Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 janvier 2019

Dominique Chauvel, la maire de Saint-Valéry-en-Caux, a pris la parole devant les maires et Emmanuel Macron, réunis pour le lancement à Grand Bourtheroulde du grand débat national.

Emmanuel Macron a officiellement lancé mardi 15 janvier le « grand débat national » en appelant, depuis Grand Bourgtheroulde (Eure), à un dialogue « sans tabou ».

Tandis que « gilets jaunes » et gendarmes se rencontraient dans un face à face tendu à l’extérieur, plusieurs maires ont pris le micro pour énumérer les doléances de leurs administrés.

Parmi ces maires, Dominique Chauvel, élue à Saint-Valéry-en-Caux –anciennement députée PS, dont elle a quitté le groupe parlementaire après un désaccord notamment sur la loi Travail.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Très applaudie, l’élue de Seine-Maritime a insisté sur son espoir que le débat « réussisse », et sa crainte des « fascismes » :

« M. Macron, je vous souhaite, je nous souhaite de réussir. […] Notre pays va dans le mur. Il va dans le mur de l’intolérance, des extrémismes, dans le mur où chacun va se refermer, rester sur soi, ou y aura plus de collectif, et ça j’en veux pas pour mon pays. »

Et de demander :

« Il faut tendre la main à son voisin, il faut tendre la main à ceux qui de l’autre coté de la Méditerranée sont en train de crever, à ces enfants dont on pleure sur le sort quand ils sont sur une plage italienne mais pour lesquels on fait rien au jour le jour. »

Enjeu crucial

Cette première sortie du chef de l’Etat en région depuis un mois se déroule sous haute sécurité. Aux cris de « Macron démission », une centaine de « gilets jaunes » s’étaient rassemblés à Grand Bourgtheroulde après avoir réussi à contourner les barrages. Les forces de l’ordre ont fait deux fois usage de gaz lacrymogènes pour les contenir et interpellé deux hommes.

L’enjeu est crucial pour Emmanuel Macron, qui compte relancer son quinquennat et reprendre l’initiative après deux mois de crise. Il aura fort à faire pour convaincre des Français très méfiants envers ce débat : selon un sondage Elabe pour BFMTV mardi, 40% d’entre eux ont l’intention d’y participer mais seuls 34% pensent qu’il permettra une sortie de crise.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Nouvelobs

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :