FLASH
[20/02/2019] L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 janvier 2019
L’avocat de Michael Cohen, à qui Trump « aurait » demandé de mentir devant le. Congrès

Ce jeudi, BuzzFeed a lâché une bombe contre le président Trump, l’accusant d’avoir expressément demandé à son avocat de mentir au Congrès sur son implication dans l’Affaire russe.

Toute la presse l’a reprise, non seulement parce que l’accusation est très grave, mais surtout que si elle est confirmée, le rêve des journalistes sera exaucé : elle peut faire destituer le président pour parjure et obstruction à la justice.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mais oups ! L’information était fausse. Totalement. Et je le savais.

Et la dénonciation du mensonge est venue de la source la plus inattendue et la plus indiscutable, celle sur qui tous les médias fondent leurs espoirs de voir le président Trump un jour être jeté en prison.

Analyser avec l’esprit critique, c’est le sel de notre métier de journaliste. Douter d’une source parce qu’elle a déjà menti, c’est le b.a. ba. Et BuzzFeed est déjà teinté de mensonge.

Au lieu de faire leur métier, les scribouillards du Monde, de TVA Nouvelles, du Journal de Montréal, de Ouest France, du Figaro, d’Europe 1, de Capital, de LCI, de La Tribune de Genève, de 24 heures, du Temps, de Courrier international, du Vif, de 20 minutes, de Métro, de l’OBS, du HuffPost, pour ne citer que les principaux, n’ont fait que paraphraser les autres et reprendre en chœur la Fake News. Ils ont tous perdu la faculté de se poser des questions. Leurs confrères sont leur bible, et ils se confirment mutuellement leur religion.

Entre les lignes, je savais, moi, que l’article de BuzzFeed était faux. Et il ne fallait pas être bien finaud.

  • Je me souviens que c’est BuzzFeed qui a publié le faux dossier Steele qui est à l’origine des accusations de collusion avec la Russie, et que ce dossier, dénoncé jusqu’au sommet du FBI, ne repose que sur des commérages et des déclarations fantaisistes.
  • Je me souviens que l’un des journalistes qui a révélé l’affaire, et qui sur CNN ce matin encore affirmait que ses sources étaient « sûres à 100% », a déjà dans le passé publié des ragots infondés contre des Républicains en vue.

J’ai déclaré en privé que les accusations de BuzzFeed étaient des mensonges. Pourquoi en privé ? Je voulais voir jusqu’où les médias allaient tomber et se ridiculiser en reprenant l’information explosive de BuzzFeed. Je n’ai pas été déçu.

Robert Mueller : « Trump n’a pas demandé à Cohen de mentir »

Les médias se sont humiliés. Si les gens n’ont plus confiance en eux, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes.

Je ne savais pas que le mensonge serait dénoncés de la plus formidable façon. Et c’est pourquoi le titre de cet article s’intitule « samedi noir du journalisme ».

C’est un fait unique – cela ne s’était jamais produit. C’est la première fois en deux ans d’enquête, que le bureau de Robert Mueller, l’enquêteur spécial du département de la Justice qui fouille avec quatorze avocats pour trouver des preuves que le président a volé l’élection à Hillary Clinton avec l’aide de la Russie, apporte un démenti à une des nombreuses Fake News qui sont publiées.

Vendredi, le porte-parole du bureau du conseiller spécial Robert Mueller a détruit le rapport de BuzzFeed alléguant que le président Donald Trump a ordonné à son ancien avocat Michael Cohen de faire de fausses déclarations au Congrès concernant un projet de transaction immobilière en Russie, ce qui laisserait penser que Trump est la marionnette de Poutine.

« La description par BuzzFeed de déclarations spécifiques [qu’il aurait reçu du] Bureau du Conseiller juridique spécial [Mueller], et la caractérisation des documents et des témoignages [que BuzzFeed dit avoir] obtenus par ce bureau, concernant le témoignage de Michael Cohen au Congrès, ne sont pas exactes », a déclaré le porte-parole du Conseiller spécial, Peter Carr.

Ce démenti demande qu’on s’y arrête un instant

Vos médias sont prêts à publier une information aux conséquences cataclysmiques tout en sachant qu’elle a été inventée

  • Pour commencer, et contrairement à ce que tentent de dire les médias pour s’amender, ce n’est pas une partie des accusations de BuzzFeed qui sont fausses, mais l’ensemble : celles-ci reposent sur des « documents et témoignages », et le communiqué de Mueller explique que ces documents et témoignages n’existent pas. C’est l’ensemble de l’article de BuzzFeed, qui tombe.
  • D’autre part, et là je demande toute votre attention, si jamais le bureau de Mueller n’a publié de démenti sur les autres Fake News (qui ont toutes été débunkées), c’est que cette accusation-là n’est pas une banale Fake News, mais une de la gravité la plus extrême. Qui pouvait vraiment faire destituer le président. C’est effrayant. Les médias, avant qu’internet et les réseaux sociaux existent, disposaient vraiment d’un immense pouvoir qui pouvait faire basculer le cours de l’histoire. Cela doit être dur pour eux de l’avoir perdu.

Mais cela veut dire, comprenez-le bien, que vos médias sont prêts à publier une information aux conséquences cataclysmiques, d’une ampleur telle qu’elle pourrait faire destituer le président du pays le plus puissant du monde, tout en sachant qu’elle est fausse et inventée de toutes pièces.

Conclusion

Voilà où en est le journalisme aujourd’hui. Ceux qui diffusent des Fake News sont effectivement les ennemis de la démocratie.

Cette semaine restera sans doute dans les mémoires de mes compatriotes, qui déjà se méfient des médias, comme la plus noire du journalisme.

Je ne pouvais pas laisser passer cela, sans quoi vous ne l’auriez probablement pas remarqué.

Je devais pointer du doigt la propagande. Je ne pouvais pas leur laisser le loisir de s’en tirer à bon compte, nuancer et minimiser la gravité de ce qui vient de se produire.

Aujourd’hui samedi 19 janvier, le public qui nous lit en silence – pas vous qui connaissez depuis longtemps la musique – retiendra que sur les sujets sensibles – Trump est un le meilleur exemple – s’ils peuvent mentir sur des aspects très graves, imaginez ce qu’ils vous font gober toute l’année sur des sujets moins vitaux.

Mais je divague : vous en France, avez de quoi faire, avec la farce de la mise en accusation de Benalla, attrapé avec de faux passeports diplomatiques, et donné en pâture au peuple par Macron pour le calmer, sans que personne ne demande des comptes aux hauts-fonctionnaires qui lui ont fourni ces passeports.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :