Quantcast
FLASH
[17/09/2019] Election Israël: 1er ministre palestinien: « la différence entre Bibi et Gantz, c’est comme Pepsi et Coke »  |  Election Israël: 70% des résultats sont déjà comptés. Premiers chiffres à 22h (21h française)  |  Election Israël: le comité électoral a épinglé le parti de Gantz, de Netanyahou et de Shas pour diverses fraudes électorales  |  Election Israël: « Bibi est nazi » en grafitti sur le bord de mer à Tel Aviv  |  Election Israël: Les bureaux de vote des prisons ont fermé, avec un taux de participation de 70%  |  Election Israël: Le comité électoral a ordonné à Facebook de réactiver le chat de la page officielle de Netanyahou, qui l’a fermé sous pression des gauchistes  |  Election Israël: Un homme de 27 ans arrêté par la police pour avoir écrit des propos haineux contre Netanyahu à Tel Aviv  |  Election Israël: plus de 20 suspects arrêtés et 69 dossiers d’enquête ouverts pour des délits liés à l’élection  |  Election Israël: Le parti à prédominance arabe « Liste commune » minimise l’augmentation du taux de participation arabe  |  Election Israël: Selon Haaretz (ce qui veut dire que ce n’est pas forcément vrai), Facebook a fermé des faux comptes encourageant les Arabes à ne pas voter  |  Election Israël: Fraude électorale : des bureaux de vote de quartiers arabes ont été temporairement fermés ce mardi matin  |  Election Israël: Selon le Jerusalem Post, Netanyahou envisageait de repousser les élections par crainte d’une nouvelle guerre avec Gaza  |  Election Israël: A 18h, le taux de participation est de 53.3% (contre 52% en avril)  |  Election israélienne : des militants de gauche ont organisé des bus pour les bédouins, en violation de la loi électorale  |  Election israélienne : le comité électoral valide les bulletins qui ont subi des dégradations intentionnelles destinées à les faire rejeter  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 21 janvier 2019

Les musulmans ont le droit de ne pas aimer les non-musulmans et de les vomir dans leurs prières 5 fois par jour, et ne sont jamais pour autant pointés du doigt. Mais dès que l’on fait tomber le masque de l’islam et révéler sa véritable nature, on est aussitôt cloué au pilori et objet du courroux de la justice pour islamophobie.

Comme si la peur de l’islam serait un crime aujourd’hui.

Qu’ils transpirent la haine de l’autre et professent une idéologie mortifère, hégémonique, nihiliste et suprémaciste, cela ne trouble guère les mouvements antiracistes et ne suscitent leur indignation sélective car trop aveuglés par leur attrait coupable pour l’islam. Ils vont même jusqu’à confondre la phobie de l’islam avec un racisme anti-musulman, comme si être musulman est synonyme d’appartenance à une ethnie ou un groupe national. Tout doit être fait pour faire taire par tous les moyens toute forme de critique de l’islam.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Une idéologie qui discrimine,hiérarchise, qui prône les inégalités entre les hommes et les sexes, diabolise, légitime et sanctifie l’extermination des hommes en raison de leur liberté de convictions et de culte, doit être en tout état de cause être combattu et mis hors d’état de nuire et non pas banalisée comme c’est le cas de l’islam.

Il est un devoir qui pèse sur tout un chacun de la mettre à nu et de dévoiler sa véritable nature. Jamais dans toute l’histoire des idées et des religions un mode de pensée aussi totalitaire et génocidaire à l’image que cette pseudo croyance n’a bénéficié d’autant d’omerta et de protection.

Ses idiots utiles et ses adeptes qui regardent le monde à travers les oeillières du Coran la drapent dans son manteau de vertu, alors que ni sa loi dite sacrée, ni son histoire sanguinaire et apocalyptique, pas plus que la sunna de Mahomet ne témoignent de sa probité et de son innocuité.

L’islam ne se veut pas seulement foi et loi, il veut créer une nouvelle espèce humaine dotée d’attributs hors du commun, la meilleure de toutes, promouvant ses sectateurs sur le toit du monde, les seigneurs de l’humanité pour s’être tout simplement soumis à sa dictature et avoir renoncé à l’exercice de leur libre-arbitre.

« Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers. »
(Al-`Imrân 110 )

Un verset qui aurait certainement inspiré les nazis avec leurs lois raciales.

Les musulmans sont convaincus qu’ils sont les nouveaux Pharaons, le nec plus ultra du genre humain au motif qu’ils auraient la plus merveilleuse religion jamais donnée à l’homme.

Une idéologie qui consacre la supériorité des siens et des esclaves musulmans ne peut se prévaloir du statut de religion dans le monde occidental. On doit éprouver défiance et rejet à son égard. Comment toute personne censée pourrait-elle ne pas rejeter ceci : « Un esclave croyant vaut mieux qu’un incrédule libre, quand même il vous plairait davantage » ? (S. 2, V.220)

De cela, personne ne doit en discuter et malheur à celui qui se montre incrédule. Plus que jamais exposé aux fourches caudines des lois dites démocratiques et antiracistes, indépendamment de la malédiction d’Allah sur lui et le châtiment qu’il lui réserve ici-bas et dans l’au-delà.

(S.5? V. 33 U) La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment

 

(5.33 / I) En effet, la punition de ceux qui combattent Allah et Son Messager et vont en corrompant le pays est d’être tués, crucifiés, d’avoir leurs mains et leurs pieds coupés des deux cotés, ou d’être bannis du pays. Cela est une honte pour eux dans cette vie, et dans la vie à venir pour eux il y aura une terrible punition.

En attendant, ils feraient mieux de redescendre de leurs nuages et de prendre conscience qu’ils sont surtout les vrais égarés de la voie du progrès. Ils vivent l’enfer ou presque sur terre et devraient s’inspirer de ces « mécréants » qui les obsèdent tant et sans qui ils ne seraient pas sortis de leur état sauvage.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz