FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 janvier 2019

Ces caméras-piétons seront activées « en conditions normales » mais pas « en cas d’agression » des forces de l’ordre, a indiqué le ministre de l’intérieur Christophe Castaner.

Les forces de sécurité qui utilisent des lanceurs de balles de défense (LBD), dénoncés par de nombreux « gilets jaunes », seront équipées de caméras-piétons dès samedi pour la prochaine journée d’action du mouvement, a annoncé Christophe Castaner mardi 22 janvier. Auditionné par la commission des lois sur la proposition de loi anticasseurs, le ministre de l’intérieur a ajouté que ces caméras devront être « systématiquement » activées « en conditions normales » mais pas « en cas d’agression » des forces de l’ordre.

Cette mesure avait déjà été mise en place à Bourg-en-Bresse, le chef-lieu de l’Ain, le week-end précédent, pour suivre l’« acte X » de la mobilisation des « gilets jaunes », alors que cet équipement est au cœur d’une controverse.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Par rapport aux manifestations de début décembre 2018, on a une utilisation du LBD qui diminue et un nombre de personnes qui se déclarent blessées qui augmente », a indiqué à l’AFP le commissaire divisionnaire Yves Cellier. « Dans le cadre de cette polémique », les caméras aideront à « voir exactement qui [le policier] désigne, comment il le désigne, à quoi il fait face et le contexte du tir », a-t-il ajouté.

Blessures dues aux LBD

Si la police a enregistré une seule plainte à Bourg-en-Bresse depuis le début du mouvement des « gilets jaunes » pour une blessure potentiellement due à un LBD, d’autres ont affirmé dans la presse et sur les réseaux sociaux en avoir été victimes. Selon Libération, qui s’appuie notamment sur les données venant des réseaux sociaux, « au moins quinze personnes ont perdu un œil » dans toute la France au cours de la mobilisation des « gilets jaunes ».

Le collectif Désarmons-les et le journaliste indépendant David Dufresne en dénombrent quant à eux dix-sept, dont quatorze qui seraient dus à un tir de LBD, alors que son utilisation au niveau de la tête est proscrite. Un décompte qui n’a pas échappé au Défenseur des droits, Jacques Toubon. Mi-janvier, celui-ci a prôné la suspension du LBD.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Source : Lemonde

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :