Quantcast
FLASH
[19/05/2019] Egypte : attentat terroriste, nombreuses victimes suite à l’explosion d’un bus de touristes près des pyramides en plein ramadan  |  [18/05/2019] Effet Trump : la confiance des ménages a atteint son plus haut depuis 15 ans  |  [16/05/2019] « J’espère ne pas entrer en guerre avec l’Iran » a déclaré Trump aujourd’hui  |  Une station de radio d’un Etat Démocrate s’est rebaptisée en « Trump 103.3 FM »  |  Échec total des #antisémites du #BDS : Madonna arrive en #Israël et aucun pays ne s’est retiré de l’#Eurovision à Tel Aviv !  |  Sorties scolaires : le Sénat français vote pour l’interdiction du port du voile pour les mères accompagnatrices  |  [15/05/2019] Israël : le tremblement de terre a été mesuré à 4.6 sur l’échelle de Richter  |  Israël : léger tremblement de terre à Tel-Aviv  |  Ah les clowns! l’Autorité palestinienne dépose plainte à la CPI pour le déplacement de l’ambassade des Etats-Unis à #Jérusalem. Ils vont se prendre la même claque qu’avec la Cour d’Appel de Versailles  |  Madonna défend sa décision de se produire à l’Eurovision en #Israël: « je n’arrêterai jamais de jouer de la musique en fonction de l’agenda politique de quelqu’un »  |  [10/05/2019] Gaza : 2 roquettes tirées sur Israël ont atterri dans Gaza  |  Après le déclenchement d’émeutes à Gaza, des terroristes menacent de tirer des missiles sur Tel-Aviv si des émeutiers étaient tués  |  Deux soldats français tués lors d’un raid pour libérer des otages en Afrique de l’Ouest  |  Berlin: un musicien israélien agressé à un événement BDS contre l’Eurovision  |  [09/05/2019] Iyad el-Baghdadi, un blogueur et militant palestinien pro-démocratie, a été averti par la @CIA d’une menace sur sa vie par l’Arabie saoudie, selon The Guardian  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Thierry Ferjeux Michaud-Nérard le 27 janvier 2019

Le « Dr. Folamour » en campagne avec le Grand Déballage pour les élections européennes : Macron a cruellement besoin d’un Grand Débat pour tenter de redorer son image pourtant de moins en moins crédible.

Avec le « Dr. Folamour » en campagne, l’apocalypse politique de la France, c’est déjà maintenant. Ce qu’il y a de plus grotesque dans l’imaginaire politique apocalyptique de Macron, c’est qu’il croit survivre à son abaissement de la France en Europe et dans le monde. Dans le Grand Débat de Macron en campagne, on peut chercher en vain la moindre trace d’intelligence politique. Le « Dr. Folamour » en campagne décide de parler de lui à la télé pendant 7 heures devant ceux qui ne sont rien, pas assez subtils, pas assez intelligents !

Macron espère le réchauffement de l’opinion climatique LREM à son égard dans les sondages.

Malgré le mouvement des « Gilets Jaunes », les Français sont tout particulièrement dépourvus de vrais débats contradictoires et la plupart des émissions de télévision nous racontent des romans sur le soliloque de la campagne de Macron avec le Grand Déballage du « Dr. Folamour » pour les élections européennes.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Thomas Deslogis, sur Slate : « Le formatage des chaînes info n’a laissé aucune chance aux « Gilets Jaunes » (ce qui) devrait achever de convaincre que le traitement imposé par les chaînes d’information en continu aux « Gilets Jaunes » ne pouvait être que néfaste. La façon dont l’actualité en général et la crise des « Gilets Jaunes » en particulier sont traitées par les chaînes d’information en continu est connue et fait l’objet de nombreuses critiques : priorité au direct est devenu un slogan déposé, gros plans sur le pire, commentaires à chaud (superficiels) mais définitifs, et autres débats (d’opinions sans fondement) de sensibilité (LREM).

Ce formatage des chaînes info revient à « mâcher le travail et souligner l’intention » au détriment « de la description », cette « intimidation par le détail », (la parcellisation, la réduction, l’abstraction). C’est pourquoi la mise en scène sentimentaliste de la narration du Grand Déballage pour les élections européennes de Macron ne cesse d’imposer non pas l’émotion (authentique), mais (le simulacre) de l’émotion pro-Macron à l’opposé de la description authentique des faits avec le « Dr. Folamour » en campagne, tels qu’ils sont. (Deslogis)

Si la mise en scène de BFMTV reste focalisée sur les violences parisiennes quand les « Gilets Jaunes » manifestent dans la France entière, le plus souvent sans débordements, lorsque le large bandeau rappelle en majuscules que nous allons voir des « VIOLENCES À PARIS », lorsque les commentateurs (petits-bourgeois) répètent en boucle, des heures durant, que nous sommes en train d’assister à des violences qui s’inscrivent dans la continuité des manifestations des « Gilets Jaunes », que fait la chaîne info BFMTV, si ce n’est (de la mise en scène partisane) ? Si BFMTV, LCI et C-News continuent dans cette voie, le processus d’intimidation par la mise en scène du Grand Déballage appuie sur le renforcement de la peur du chaos. (Deslogis)

Dans cet amas de commentaires arbitrairement sélectionnés selon une logique purement publicitaire, on voit que la règle déontologique a complètement été abandonnée. La mise en scène partisane de BFMTV, LCI et C-News du « Dr. Folamour » en campagne avec le Grand Déballage ne peut rester sans effet, car la campagne de Macron s’inscrit dans le long terme, dépendant de la façon dont il sera soutenu par les télés.

Le grand débat du 6 décembre sur BFMTV aura été l’apogée de ce processus de standardisation du discours sur les « Gilets Jaunes ». Les invités l’étaient pour des qualités d’éloquence propices à l’expression de sentiments plus qu’à la structuration des idées. Comment une situation complexe, la remise en cause non pas d’une taxe mais d’une situation systémique engendrée par (Macron), peut-elle être développée au milieu de tous ces gens ? « Des responsables de partis politiques aux éditorialistes, on a là les (rentiers) habitués du discours politique dans ce qu’il a de plus vide, qui veut faire passer une émotion pour une idée ». (Deslogis)

« Ou à passer d’une idée à l’autre, comme d’un univers à l’autre, par le biais de propos préfabriqués et interchangeables ». Inutile de se soucier « de savoir si ces arguments sont vrais », il suffit « qu’ils soient » braillés à la télé. Cette façon de faire est inhérente aux chaînes d’information en continu, trop paresseuses et vulgaires dans leur soutien au « Dr. Folamour » en campagne pour les élections européennes. Macron qui se prend pour le sauveur, veut faire croire que le danger d’un chaos menace le pays. Malgré cela, nous ne sommes pas enclins à l’imaginer, car c’est inimaginable ». (Deslogis) Et Macron disparaîtra comme le « Dr. Folamour ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Mais aucune de ces histoires à la télé du « Dr. Folamour » en campagne avec le Grand Déballage pour les élections européennes n’est vraie. Les Français ont cessé d’imaginer l’avenir du chaos après Macron sous un jour effroyable, au moment précis où ils ont un besoin impérieux et urgent de tourner la page Macron.

La bonne nouvelle du « Dr. Folamour » en campagne pour les élections européennes est que Macron fait une faveur inattendue en réveillant les Français pour voter aux élections européennes contre les LREM.

Les experts s’accordent généralement à dire que les risques de déclin de la France avec Macron sont aujourd’hui plus élevés qu’ils ne l’étaient pendant la mandature Hollande. C’est dire la plus grande imminence du déclin français depuis Macron au pouvoir. Les experts qui sont les plus anti-Macron, ceux qui ont le plus peur du déclin imminent de la France, sont ceux qui en savent le plus sur le personnage du « Dr. Folamour » en campagne pour les élections européennes. Macron et ses menaces sporadiques du chaos font partie de la mise en scène partisane des télés en continu BFMTV, LCI et C-News pour les élections européennes.

 Les avertissements des experts sur Macron, qui ne peuvent être qualifiés de paisibles ni utopiques, indiquent que Macron fait peser des menaces graves sur l’ensemble de l’économie du pays et sur la dignité des Français. Macron a participé à la planification de la guerre idéologique de l’Anti-France contre la nation avec la planification de l’invasion des migrants venus d’Afrique. Le fait est qu’il est peu probable que la France survive ne serait-ce que pendant la durée d’un mandat si nous n’éliminons pas complètement les LREM.

La principale raison pour laquelle la France est toujours debout est tout simplement le hasard, et non la gouvernance LREM ou la sagesse politique de Macron qui ne durera pas éternellement. Cette confiance des médias accordée à tort à Macron signifie que, malgré les médias qui consacrent le « Dr. Folamour » en campagne pour les élections européennes, Macron ne parviendra jamais à accomplir quoi que ce soit de déterminant pour la France. Ce qu’il veut, c’est entretenir une peur panique et durable du chaos imaginaire, comme au bon vieux temps, propice à manipuler les comportements pour les élections européennes.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz