Quantcast
Publié par Albert Soued le 28 janvier 2019

Presque tous les vendredis, un haut dignitaire religieux islamique utilise le podium du Mont du Temple à Jérusalem, pour prononcer des sermons incendiaires contre Israël et les Juifs.

C
heikh Ekrima Sabri*, l’ancien mufti palestinien de Jérusalem, a dit à ses disciples que Jérusalem ne sera jamais une ville juive. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette incitation palestinienne, et l’exploitation cynique d’un lieu saint pour répandre des mensonges, des diffamations et des stéréotypes juifs, n’est jamais relatée par les médias occidentaux.

Si Israël empêchait un Palestinien d’entrer dans un lieu saint à cause de ses vêtements, les journalistes étrangers basés à Jérusalem se précipiteraient sur les lieux pour interviewer l’homme et dire au monde qu’Israël viole la liberté de culte.

Mais là, silence média : il ne faut pas modifier le paradigme.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

© Albert Soued

*Le cheikh Sabri a écrit une fatwa disant que : « l’internationalisation et la judaïsation de Jérusalem sont interdites et illégales selon la loi islamique. C’est un péché d’aider à l’internationalisation ou à la judaïsation de cette ville. »

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz