FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 2 février 2019

Le taux de croissance de l’Allemagne est en train de craquer sous le poids des conséquences financières de l’accueil d’un million de réfugiés, avec une nouvelle estimation réduisant le taux de croissance pour 2019 de 1,8 % à seulement 1 %.

Alors que Peter Altmaier, le ministre de l’Économie et de l’Énergie, blâme le Brexit et le commerce mondial, en particulier les États-Unis, des difficultés intérieures (1), en réalité le taux de croissance de l’Allemagne est en baisse constante depuis 2017, tandis que son taux d’inflation est passé d’un creux de 0,39 % en 2016 à 1,78 % prévu en 2019.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Avec de faibles taux de fécondité, une pénurie de main-d’œuvre et un système d’aide sociale qui s’est étiré jusqu’à soutenir un taux de chômage de 65 % pour les réfugiés, l’Allemagne n’a pas réussi à résoudre le problème et a plutôt blâmé de faux facteurs dans une tentative de dissimuler et censurer les faits.

Et il devient évident que l’accord nucléaire iranien est aujourd’hui plus vital que jamais pour soutenir une économie qui est sur le point de sombrer dans une récession, dans un contexte où les entreprises se retirent, car entre l’Iran et les Etats-Unis, le calcul est vite fait.

Ainsi, l’Allemagne, avec la France et le Royaume-Uni, a créé une porte dérobée, un moyen d’échapper aux sanctions américaines sur les relations commerciales avec l’Iran. Le pari consiste en un système de chambre de compensation dans lequel l’argent circule à travers un instrument tiers appelé INSTEX. L’Allemagne attend de voir comment Trump et son administration réagiront et si des amendes et d’autres guerres commerciales éclateront encore. Ils n’auront pas longtemps à attendre…

Au lieu de négocier avec les États-Unis, Mme Merkel place maintenant l’Allemagne à la croisée des chemins, où des alliances affaiblies pourraient créer une spirale économique à la baisse qui ferait tomber non seulement l’Allemagne mais aussi l’UE en tant que puissance mondiale.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

  1. DW

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz