Quantcast
FLASH
[21/10/2019] Mieux que n’importe quel sondage : #Trump explose les records de collecte de fonds: 300 millions de dollars pour sa campagne de réélection  |  [17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 3 février 2019

Source : Europe1

Selon le « Journal du dimanche », l’exécutif serait prêt à organiser un référendum pour sortir de la crise des « gilets jaunes ». Le date du 26 mai, jour des élections européennes, est même avancée par des proches du président.

Face aux « gilets jaunes » qui réclament plus de démocratie, Emmanuel Macron serait bel et bien tenté de lancer un référendum. Dimanche, le JDD rapporte des confidences de proches du président qui affirment que cette piste est sérieusement étudiée et pourrait conclure le « grand débat national ».

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les enveloppes déjà commandées. Le chef de l’Etat serait même sur le point de l’organiser en même temps que les élections européennes, le 26 mai prochain. « Selon nos informations, le ministère de l’Intérieur a commandé auprès de plusieurs imprimeurs et papetiers les enveloppes et les papiers qui serviront à être utilisés le jour du vote », indique sur Europe 1 l’éditorialiste du Journal du Dimanche David Revault d’Allonnes. Selon des proches du président, cités par le JDD, Emmanuel Macron n’aurait plus que quelques jours pour se décider. « Il va falloir décider très vite, sous une semaine », précise l’un d’eux.

Une réponse politique au « grand débat ». Pour le chef de l’Etat et son entourage, les autres options qui se présentent à lui pour sortir de la crise des « gilets jaunes » – remaniement ministériel, dissolution de l’Assemblée nationale ou organisation d’un « Grenelle » – ne sont pas satisfaisantes, voire dangereuses pour la stabilité de sa majorité. Le référendum apparaît donc comme le meilleur choix, d’autant qu’il permettrait d’apporter une réponse politique au « grand débat national ».

Un « QCM ». « Ce référendum serait le débouché politique de ce débat, avec notamment l’hypothèse envisagée d’un QCM qui permettrait de traiter nombre de questions institutionnelles ou démocratiques, comme par exemple la réduction du nombre de parlementaires, l’introduction d’une dose de proportionnelle aux législatives, mais aussi des sujets économiques, sociaux, fiscaux, voire sociétaux. Tout est ouvert », précise David Renault d’Allonnes sur Europe 1.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Ce que le président Macron et son entourage visent, c’est un vrai rebond politique qui permette à l’exécutif de reprendre la main et de continuer à réformer », commente l’éditorialiste. « Car on s’aperçoit bien qu’aujourd’hui le gouvernement et le président sont complètement à l’arrêt, encalminés par cette crise des ‘gilets jaunes' ».

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz