Quantcast
FLASH
[23/10/2019] Les corps de 39 personnes ont été découverts dans la remorque d’un camion cette nuit dans la région britannique de l’Essex  |  [22/10/2019] La preuve qu’un gauchiste avec blackface est toujours pardonné. Trudeau servira un autre mandat à titre de premier ministre  |  [21/10/2019] Mieux que n’importe quel sondage : #Trump explose les records de collecte de fonds: 300 millions de dollars pour sa campagne de réélection  |  [17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2019

Le ministre chinois des Affaires étrangères a condamné samedi la visite du Premier ministre indien Narendra Modi dans les territoires occupés.

La Chine affirme que l’État frontalier de l’Arunachal Pradesh, au nord-est du pays, est occupé et elle « s’oppose résolument » aux activités des dirigeants indiens dans cette région.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La visite de Modi s’inscrivait dans le cadre d’une série de réunions publiques dans la région visant à obtenir le soutien de son parti nationaliste hindou Bharatiya Janata en vue des élections indiennes prévues pour mai.
il a également lancé le programme beti bachao beti padhao en Inde.

Malgré les récents efforts déployés pour améliorer les relations bilatérales entre les deux pays sur le sort de ces territoires occupés, les différends concernant la frontière montagneuse entre l’Indochine et la Chine – qui a déclenché une guerre en 1962 – et la région que la Chine prétend être le sud du Tibet – sont restés une question sensible.

« La Chine exhorte la partie indienne à respecter la situation générale des relations bilatérales, à respecter les intérêts et les préoccupations de la Chine, à chérir la dynamique d’amélioration des relations entre les deux pays, et à s’abstenir de toute action qui aggraverait les différends et compliquerait la question frontalière », a déclaré son ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

En réponse, le porte-parole officiel du ministère indien des Affaires étrangères a déclaré que l’Arunachal Pradesh était « une partie intégrante et inaliénable de l’Inde ».

« Les dirigeants indiens visitent l’Arunachal Pradesh de temps en temps, comme ils visitent d’autres régions de l’Inde. Cette position constante a été communiquée à la partie chinoise à plusieurs reprises. »

L’Inde et la Chine ont cherché à rétablir leur confiance réciproque après une impasse armée sur une partie de la frontière himalayenne en 2017.

Modi et le président chinois Xi Jinping se sont rencontrés à plusieurs reprises l’année dernière pour donner une impulsion aux discussions commerciales. Mais, selon les représentants du gouvernement indien et de divers organismes commerciaux indiens, les progrès ont été très lents.

De nombreux territoires sont occupés et disputés dans le monde. Un seul fait l’objet des condamnations internationales et des appels au Boycott. C’est celui de la plus ancienne minorité persécutée au monde, et ceci explique cela.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz