FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2019

Le ministre chinois des Affaires étrangères a condamné samedi la visite du Premier ministre indien Narendra Modi dans les territoires occupés.

La Chine affirme que l’État frontalier de l’Arunachal Pradesh, au nord-est du pays, est occupé et elle « s’oppose résolument » aux activités des dirigeants indiens dans cette région.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La visite de Modi s’inscrivait dans le cadre d’une série de réunions publiques dans la région visant à obtenir le soutien de son parti nationaliste hindou Bharatiya Janata en vue des élections indiennes prévues pour mai.

Malgré les récents efforts déployés pour améliorer les relations bilatérales entre les deux pays sur le sort de ces territoires occupés, les différends concernant la frontière montagneuse entre l’Indochine et la Chine – qui a déclenché une guerre en 1962 – et la région que la Chine prétend être le sud du Tibet – sont restés une question sensible.

« La Chine exhorte la partie indienne à respecter la situation générale des relations bilatérales, à respecter les intérêts et les préoccupations de la Chine, à chérir la dynamique d’amélioration des relations entre les deux pays, et à s’abstenir de toute action qui aggraverait les différends et compliquerait la question frontalière », a déclaré son ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

En réponse, le porte-parole officiel du ministère indien des Affaires étrangères a déclaré que l’Arunachal Pradesh était « une partie intégrante et inaliénable de l’Inde ».

« Les dirigeants indiens visitent l’Arunachal Pradesh de temps en temps, comme ils visitent d’autres régions de l’Inde. Cette position constante a été communiquée à la partie chinoise à plusieurs reprises. »

L’Inde et la Chine ont cherché à rétablir leur confiance réciproque après une impasse armée sur une partie de la frontière himalayenne en 2017.

Modi et le président chinois Xi Jinping se sont rencontrés à plusieurs reprises l’année dernière pour donner une impulsion aux discussions commerciales. Mais, selon les représentants du gouvernement indien et de divers organismes commerciaux indiens, les progrès ont été très lents.

De nombreux territoires sont occupés et disputés dans le monde. Un seul fait l’objet des condamnations internationales et des appels au Boycott. C’est celui de la plus ancienne minorité persécutée au monde, et ceci explique cela.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :