Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2019

Le président Macron a plusieurs fois déclaré que la parole d’un élu, d’un ministre, a plus de poids que celle d’un simple citoyen parce qu’il a plus de responsabilités. L’argument peut se défendre, mais il a un revers de taille : plus de poids implique un comportement moral irréprochable.

Elu, ministre ou simple citoyen, rappelons à Macron qu’avant d’avoir des droits, nous avons des devoirs. L’article que nous publions sert à rappeler cela aux ministres – que personne n’a élu.

Source : Laprovence

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Christophe Castaner est accusé d’avoir couvert les « agissements du docteur Frey »par le syndicat Vigi, représentant le personnel du ministère de l’Intérieur et de la police nationale.

Le médecin, qui a été placé en garde à vue et sous contrôle judiciaire concernant des agressions sexuelles lors de visites médicales. Neuf personnes ont porté plainte. Le ministre de l’Intérieur aurait été au fait de ces agissements « dès le 24 octobre 2018 », si l’on en croit la lettre ouverte du syndicat.

« Avec un tel management, qui couvrent tous les agissements délictueux de la hiérarchie policière, pas étonnant que nos collègues se suicident. Déjà 11 en 2019, » peut-on lire. Les membres de Vigi demandent la démission de Christophe Castaner et d’Éric Morvan, directeur général de la police nationale.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz