Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 février 2019

Si vous lisez Dreuz, vous savez maintenant que la commission sénatoriale du renseignement a déclaré jeudi dernier qu’après deux ans d’enquête, 200 témoins, 300 000 documents examinés, il n’existe aucune preuve de collusion entre la Russie et Donald Trump.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Je peux vous assurer que les lecteurs du Monde ne le savent pas. L’info, Le Monde l’a enterrée. Ce n’est pas le seul… Je répète donc : le président de la commission sénatoriale du renseignement, Richard Burr, a déclaré jeudi dernier que l’enquête menée par sa commission sur la Russie n’a trouvé aucune preuve de collusion entre la campagne du président Donald Trump en 2016 et le gouvernement russe.

Le journaliste Bill d’Agostino est plus courageux que moi : il parvient à fact-checker ABC, CBS et NBC. J’écoute tous les matins le WorldNews Roundup de CBS, je regarde une pincée de CNN en me pinçant le nez, et une pointe d’MSNBC sans me piquer.

Voilà ce que d’Agostino a relevé :

Deux jours se sont écoulés depuis le reportage de NBC selon lequel la commission sénatoriale du renseignement n’a trouvé aucune preuve matérielle de collusion entre la campagne Trump et la Russie, et à ce jour, aucun des trois principaux réseaux de diffusion (ABC, CBS et NBC) ne lui a accordé une seule seconde de temps d’antenne dans ses journaux télévisés du soir. Considérant que ces réseaux ont donné à l’enquête russe un temps d’antenne massif de 2 202 minutes, leur silence sur ce développement majeur est assourdissant.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz