Quantcast
FLASH
[25/03/2019] 45 minutes après le cessez-le-feu obtenu auprès du Hamas par l’Egypte, 5 alertes signalées en 1 minute au sud israélien (région de Sderot)  |  Alerte #Israël: Les résidents vivant dans le sud sont priés de rester près des abris anti-aériens. Des abris publics anti-missiles ont été ouverts. Chemins de fer fermés entre Ashkelon et Beer Sheva  |  Mme Viorica Dancila, Premier ministre de Roumanie, a annoncé qu’elle a engagé les procédures d’ouverture de l’ambassade de Roumanie à #Jérusalem  |  [24/03/2019] Les Démocrates, qui cherchent éperdument un motif pour l’impeachment de Trump ont enfin trouvé : « son crime, c’est qu’il est Trump »  |  L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 février 2019

Au moins vingt-sept personnes tuées dans un attentat-suicide contre un bus transportant des Gardiens de la révolution, selon un bilan de l’armée d’élite du régime. Le groupe jihadiste Jaïch al-Adl a revendiqué l’attentat, selon l’agence de presse iranienn Fars.

L’attaque s’est produite sur la route reliant les villes de Zahedan et Khash, dans la province du Sistan-Balouchistan, dans une région proche de la frontière du Pakistan, a précisé Irna, en citant une «source informée» non identifiée. « Vingt personnes sont tombées en martyrs et 20 ont été blessées dans cette attaque terroriste », a rapporté l’agence.

Quelques heures plus tard, un nouveau bilan a été publié par les Gardiens de la révolution qui fait état de 27 morts.


Un attentat suicide contre un bus transportant des membres des Gardiens de la révolution a fait au moins 20 morts, le 13 février 2019. La photo diffusée par l’agence de presse iranienne Fars montre sur les lieux de l’attaque un amas de tôles.

Rfi évoque le nouvel attentat qui a visé l’organisation terroriste des Gardiens de la Révolution iranniens, quelques jours après la célébration du 40e anniversaire de la prise du pouvoir par les islamistes, qui a depuis plongé le pays dans les ténèbres.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’attentat a visé un bus des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime en Iran. Dans un communiqué, les Gardiens de la révolution ont confirmé une « attaque-suicide » contre un bus qui ramenait des membres de ce corps d’élite de la frontière avec le Pakistan, en faisant état d’un nombre indéterminé de victimes.

Selon les Gardiens de la révolution, une voiture bourrée d’explosifs s’est approchée d’un bus qui transportait une unité des forces terrestres, le kamikaze a alors actionné sa bombe, rapporte notre envoyé spécial à Téhéran, Nicolas Falez.

Le groupe Jaïsh al-Adl revendique l’attaque

Le groupe terroriste Jaïsh al-Adl, qui signifie en arabe « Armée de la Justice », a revendiqué l’attentat, indique l’agence de presse iranienne Fars.

Selon l’agence, ce groupe a « diffusé un communiqué officiel affirmant être responsable de l’attaque ». Jaïch al-Adl, considéré comme un groupe « terroriste » par Téhéran, est formé d’ex-membres d’une organisation sunnite extrémiste ayant mené une rébellion sanglante dans la province du Sistan-Baloutchistan.

Jaïsh al-Adl, un groupe formé en 2012

Ce groupe avait déjà revendiqué l’attentat qui a coûté la vie à un Gardien de la révolution au début du mois. En octobre dernier, le groupe Jaïsh al-Adl avait  revendiqué l’enlèvement d’une douzaine de militaires iraniens dans le sud-est du pays.

Le groupe Jaïsh al-Adl a été formé en 2012 par d’anciens membres d’un autre groupe extrémiste sunnite, le groupe Joundallah, qui signifie « soldats de Dieu ». Joundallah avait mené des actions sanglantes dans la province du Sistan-Balouchistan entre 2005 et 2010. Le chef de ce groupe Abdolmalek Righi a été arrêté en 2010 lors d’une opération spectaculaire.  Abdolmalek Righi avait été arrêté avant d’être jugé et exécuté ensuite. Après l’exécution de Righi, le groupe Jïsh al-Adl a été créé.

Depuis, ce groupe est de plus en plus actif dans la région frontalière avec le Pakistan. En avril 2017, le groupe avait également tué dix militaires iraniens à la frontière pakistanaise.


Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :