Quantcast
FLASH
[16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 février 2019

Au moins vingt-sept personnes tuées dans un attentat-suicide contre un bus transportant des Gardiens de la révolution, selon un bilan de l’armée d’élite du régime. Le groupe jihadiste Jaïch al-Adl a revendiqué l’attentat, selon l’agence de presse iranienn Fars.

L’attaque s’est produite sur la route reliant les villes de Zahedan et Khash, dans la province du Sistan-Balouchistan, dans une région proche de la frontière du Pakistan, a précisé Irna, en citant une «source informée» non identifiée. « Vingt personnes sont tombées en martyrs et 20 ont été blessées dans cette attaque terroriste », a rapporté l’agence.

Quelques heures plus tard, un nouveau bilan a été publié par les Gardiens de la révolution qui fait état de 27 morts.


Un attentat suicide contre un bus transportant des membres des Gardiens de la révolution a fait au moins 20 morts, le 13 février 2019. La photo diffusée par l’agence de presse iranienne Fars montre sur les lieux de l’attaque un amas de tôles.

Rfi évoque le nouvel attentat qui a visé l’organisation terroriste des Gardiens de la Révolution iranniens, quelques jours après la célébration du 40e anniversaire de la prise du pouvoir par les islamistes, qui a depuis plongé le pays dans les ténèbres.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’attentat a visé un bus des Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du régime en Iran. Dans un communiqué, les Gardiens de la révolution ont confirmé une « attaque-suicide » contre un bus qui ramenait des membres de ce corps d’élite de la frontière avec le Pakistan, en faisant état d’un nombre indéterminé de victimes.

Selon les Gardiens de la révolution, une voiture bourrée d’explosifs s’est approchée d’un bus qui transportait une unité des forces terrestres, le kamikaze a alors actionné sa bombe, rapporte notre envoyé spécial à Téhéran, Nicolas Falez.

Le groupe Jaïsh al-Adl revendique l’attaque

Le groupe terroriste Jaïsh al-Adl, qui signifie en arabe « Armée de la Justice », a revendiqué l’attentat, indique l’agence de presse iranienne Fars.

Selon l’agence, ce groupe a « diffusé un communiqué officiel affirmant être responsable de l’attaque ». Jaïch al-Adl, considéré comme un groupe « terroriste » par Téhéran, est formé d’ex-membres d’une organisation sunnite extrémiste ayant mené une rébellion sanglante dans la province du Sistan-Baloutchistan.

Jaïsh al-Adl, un groupe formé en 2012

Ce groupe avait déjà revendiqué l’attentat qui a coûté la vie à un Gardien de la révolution au début du mois. En octobre dernier, le groupe Jaïsh al-Adl avait  revendiqué l’enlèvement d’une douzaine de militaires iraniens dans le sud-est du pays.

Le groupe Jaïsh al-Adl a été formé en 2012 par d’anciens membres d’un autre groupe extrémiste sunnite, le groupe Joundallah, qui signifie « soldats de Dieu ». Joundallah avait mené des actions sanglantes dans la province du Sistan-Balouchistan entre 2005 et 2010. Le chef de ce groupe Abdolmalek Righi a été arrêté en 2010 lors d’une opération spectaculaire.  Abdolmalek Righi avait été arrêté avant d’être jugé et exécuté ensuite. Après l’exécution de Righi, le groupe Jïsh al-Adl a été créé.

Depuis, ce groupe est de plus en plus actif dans la région frontalière avec le Pakistan. En avril 2017, le groupe avait également tué dix militaires iraniens à la frontière pakistanaise.


Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz