Quantcast
FLASH
[16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 février 2019

Après les propos antisémites de l’élue Ilhan Omar dont j’ai parlé hier (1) – parce que je savais ne pas pouvoir compter sur Le Monde et les médias français pour dénoncer l’antisémitisme d’une femme noire, la chambre basse du Congrès a voté une rare résolution bipartite pour dénoncer l’antisémitisme.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Omar a été dénoncée cette semaine après avoir colporté ce vieux cliché antisémite sur Twitter que les juifs contrôlent les Etats-Unis, la politique, et le monde en général par l’argent. Elle s’est excusée, contrainte et forcée à la demande des dirigeants Démocrates, qui l’ont publiquement réprimandée.

La chambre basse a ensuite adopté à l’unanimité, hier mercredi, une condamnation générale de l’antisémitisme, juste quelques jours et en réaction aux déclarations antisémites de la Démocrate du Minnesota Ilhan Omar. Celle-ci a déjà reçu de nombreuses critiques – des deux côtés de l’échiquier politique, sur ses récents commentaires antisémites concernant Israël et les juifs, mais le Congrès a jugé que cela ne suffisait pas, et a voulu marteler qu’il ne tolérera pas de propos antisémites parmi ses membres.

Le libellé du texte, qui ne mentionne pas Omar par son nom, a été approuvé à un extraordinaire 424 voix contre 0 – extraordinaire compte tenu du climat de division très fort de Washington.

La procédure législative utilisée permet au parti minoritaire de présenter une motion de dernière minute pour modifier la loi juste avant son adoption. La procédure ne fonctionne presque jamais pour le parti minoritaire, en partie parce que la minorité tente habituellement d’apporter des changements radicaux au projet de loi que la majorité rejette rapidement.

Mercredi, cependant, les Républicains ont demandé l’ajout d’un libellé à la résolution qui déclare qu’il est dans « l’intérêt national des États-Unis de combattre l’antisémitisme au pays et à l’étranger ».

« Face à la montée malheureuse de l’antisémitisme et aux tentatives de délégitimation d’Israël, la Chambre des représentants des États-Unis doit souligner l’importance de la lutte contre l’antisémitisme et rejeter tous les mouvements qui nient le droit d’Israël à exister « , affirme l’amendement.

L’auteur du libellé ajouté, le Républicain David Kustoff du Tennessee, a indiqué que le libellé visait Omar.

« Il faut mettre un terme à ce ton horrible d’antisémitisme de la part de certains membres du Congrès », a déclaré M. Kustoff. « Les ajouts que j’ai proposés confirment l’intérêt des États-Unis pour la lutte contre l’antisémitisme au pays et à l’étranger, ce que mes collègues des deux côtés de l’allée devraient et doivent appuyer. Je suis fier d’être aujourd’hui solidaire de ma communauté juive, car cette haine n’a pas sa place dans notre pays. »

Les Républicains demandent maintenant le retrait d’Omar de son mandat à la Commission des affaires étrangères, un acte qu’ils n’ont pas le pouvoir d’accomplir eux-mêmes.

Comme on est loin des propos creux et mécaniques du Premier ministre français, qui a récité la litanie officielle et gnangnan du « gouvernement-qui-lutte-avec-la-plus-grande-fermeté » contre l’antisémitisme, après avoir appris que l’antisémitisme a fait un nouveau bond en France (tandis que le racisme, la xénophobie et l’islamophobie ont fortement reculé).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

  1. Dreuz
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz