Quantcast
FLASH
[16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 14 février 2019

Ce n’est pas tous les jours que vous entendrez parler d’un pays musulman qui protège ses minorités religieuses. Les exemples sont rares, et c’est à la mise au ban et au classement comme entité terroriste des Frères musulmans par le président al-Sissi, que l’on doit cela. Tandis que les dirigeants français s’obstinent à tenir ce groupe dangereux pour honorable, les imbéciles.

Source : Lorientlejour

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Quatre jeunes égyptiens ont été placés en détention pour quatre jours par le Parquet, après la diffusion d’une vidéo dans laquelle ils se moquaient des rites chrétiens coptes, a indiqué lundi une source judiciaire.

Les quatre étudiants, âgés de 19 à 24 ans, sont accusés d' »outrage à la religion chrétienne » par le parquet de Zagazig, dans le gouvernorat de Charqiya (nord). Leur placement en détention a été décidé tard dans la nuit de dimanche à lundi. Ils risquent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Les quatre jeunes accusés avaient été arrêtés la semaine dernière après la diffusion sur internet, fin janvier, d’une vidéo dans laquelle ils se moquaient des chants de prière coptes. Ils avaient ensuite supprimé cette vidéo et publié un message d’excuses.

Dans ce pays de 98 millions d’habitants à majorité musulmane, la communauté chrétienne copte, qui représente environ 10% de la population égyptienne, se plaint régulièrement de discriminations et d’inégalités.

En Egypte, les procès pour « outrage à la religion chrétienne » sont bien plus rares que ceux pour « outrage à la religion musulmane », généralement lancés contre des intellectuels libéraux musulmans.

En 2016, quatre adolescents coptes avaient été condamnés, dont trois à cinq ans de prison, pour « outrage à l’islam » après avoir parodié dans une vidéo une scène de prière musulmane. Ils ont fui le pays fin 2016 et trouvé refuge en Suisse où ils ont obtenu l’asile.

Le président Abdel Fattah al-Sissi, arrivé au pouvoir en 2014 un an après la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi, a multiplié les gestes symboliques envers les chrétiens.

Le pays met en avant ce discours d’ouverture, en particulier auprès des chancelleries occidentales, bien que les défenseurs des droits humains accusent le régime de M. Sissi de réprimer les voix dissidentes et de violer la liberté d’expression.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz