Quantcast
FLASH
[14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  |  La semaine avait commencé avec la condamnation de #Zemmour, et terminé avec la tragique preuve qu’il avait raison  |  [04/10/2019] Grosse explosion entendue près de véhicules de #Tsahal à la frontière de #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michelle d’Astier de la Vigerie le 15 février 2019
Ah, ces sans dents… !

Ils jubilent, ces Messieurs du Gouvernement macronien.

Avec leurs entourloupes et leur répression policière et judiciaire, ils croient avoir eu raison de ces sans-dents, ces «émeutiers» excités qui osaient depuis plus de trois mois défier leur autorité souveraine, avec des revendications qui partaient dans tous les sens. Les GJ avaient touché à la sacro-sainte fonction régalienne de l’Elysée, où trônait un Jupiter, appuyé sur une oligarchie qui l’avait mis là, au forcing, pour ne pas dire au forceps.

Quand on a fait tant d’effort pour accoucher d’un OVNI en le propulsant à l’Elysée, on ne lâche pas le morceau si facilement. Tout y est passé :

  • Un peu de lest sur les surtaxes pétrolières pour calmer les esprits. Ça ne suffisait pas.
  • Un peu de primes, par ci, par là, pour faire croire à ces sans dents qu’on pensait à leur petit noël. Pas de problème : on rattraperait cela ailleurs
  • Une mise au pilori des bavures GJ, montées en épingle, en taisant soigneusement la véritable origine des casseurs que, certainement par inadvertance, on avait laissé pénétrer dans les manifs alors qu’on filtrait si efficacement tous les GJ, du pus petit au plus grand, à grand renfort de CRS armés, accompagnés de chars.
  • Bavures de la police (pas du tout formé à cette mission) ou de CRS ? Une ou deux admonestations pour faire digérer les mains arrachées et des yeux crevés de manifestants pacifiques.
  • En parallèle, le coup du siècle des conseillers énarques du Président : Le grand débat. Un chef-d’œuvre de questions alambiquées, un tri soigneux des intervenants, et le brave peuple français de faire remonter le petit Macron dans les sondages en pensant : «Ah, enfin, il se soucie de ce qu’on pense».
  • Et l’on met en détention provisoire ou on condamne les GJ dont les nerfs ont lâché, après des semaines sur les RP dans le vent glacial et dans le gel…

_ Ça y est, jubilent Macron, Castaner et : «on les a eus !»

Pendant ce temps, les aliments de base augmentent, l’essence augmente, le fuel augmente, l’électricité est annoncée avec une forte augmentation dans les semaines à venir, les péages augmentent, le pouvoir d’achat continue à diminuer, et quantité de retraités ou de salariés modestes rejoignent la liste des Français vivant au-dessous du seuil de pauvreté.

Peu importe !

Macron, Castaner et sont quasi en paix : «on les a eus !»

Et de se congratuler les uns les autres…

Au final, ce n’était qu’un épiphénomène vite réprimé. Les sans dents, c’est fait pour rester des sans dents… N’est-ce pas Monsieur Macron ?

Justement, c’est le salon de la voyance et de la cartomancie à Paris ! Tous ces messieurs du Gouvernement ont dû s’y précipiter (en dehors des horaires grand public), pour s’entendre dire combien leur gloire allait monter au firmament. Beaucoup, face au côté visionnaire de Macron, vont peut-être suggérer qu’on invente une nouvelle science occulte : la macromancie.

Et Dieu ? Ce Dieu dont ils se moquent et qu’ils ne connaissent pas ?

Comme des milliers de chrétiens dans le monde qui sont à l’écoute du Dieu Vivant, je sais que ce n’est pas fini. J’en ai la conviction profonde et je n’ai pas peur de le dire. Tant pis pour les moqueurs : eux, je le sais, ne connaissent pas non plus le Dieu vivant.

Comment je le sais ? Parce que depuis des années, déjà, le Seigneur m’avertit qu’il va se passer en France des choses graves, des choses terribles, et que ce pays va être mis à feu et à sang. Je n’ai cessé d’avertir, via mon blog. Le calme qui revient ? C’est comme une minute de silence dans le ciel, avant le déchaînement.

Pourquoi ? D’abord parce que Dieu a un amour particulier pour la France : Clovis, Charles VII, Louis XVI sur l’échafaud, ont reconnu Jésus et Jésus seul comme roi de France. Ensuite parce que ce pays s’est laissé emberlificoter dans une idée de la liberté qui n’est certes pas la liberté que Dieu préconise. Celle que Dieu préconise, c’est de Lui obéir, afin d’être béni et non assujetti. Celle que la France a choisie, c’est la liberté de faire n’importe quoi et de piétiner toutes les lois divines, portées par la civilisation judéo-chrétienne, pour les remplacer par des lois inverses. Le prophète Esaïe avait averti :

Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui changent les ténèbres en lumière et la lumière en ténèbres,/p>Esaïe 5:20

Malheur !

Des hommes impies ont fait croire aux Français, depuis plus de deux siècles, qu’ils n’avaient pas besoin du Dieu vivant puisqu’ils avaient un autre Dieu bien moins exigeant (apparemment) : le Dieu Etat, celui qui pourvoit à tous les besoins.

Et voici le peuple français en train de découvrir que le Dieu Etat, leur Providence, est un pilleur, un menteur, un manipulateur, qui a fait le choix de voler la France aux Français pour la donner à des hordes de mendiants appâtés par les allocs ou à des hordes sauvages venues pour trancher la gorge des Français, et dont la seule qualité (à leurs yeux !) est de se reproduire en nombre : il faut bien que quelqu’un paie leurs retraites et celles de leurs enfants !

Mais voilà, il est un peuple en France, discret, souvent caché, qui pleure depuis longtemps devant le trône de grâce en endossant la dégringolade morale du pays, et sa souffrance croissante, tandis que les arrogants, les malfaisants, les corrompus et les méchants triomphent et se multiplient.

Ce peuple-là sait qu’il y a un temps pour tout, et que la Parole de Dieu s’exécute toujours :

Es 2 h 11 L’homme au regard hautain sera abaissé, Et l’orgueilleux sera humilié : L’Eternel seul sera élevé ce jour-là.

12 Car il y a un jour pour l’Eternel des armées Contre tout homme orgueilleux et hautain, Contre quiconque s’élève, afin qu’il soit abaissé ; … 19 On entrera dans les cavernes des rochers Et dans les profondeurs de la poussière, Pour éviter la terreur de l’Eternel et l’éclat de Sa Majesté, Quand il se lèvera pour effrayer la terre.

Dieu est juste ! Il est patient, Il donne du temps, mais quand Il se lève, la terre tremble, les astres s’inclinent.


Psaumes 68:2

Que Dieu se lève ! Et voici : ses adversaires sont dispersés ! Ses ennemis fuient devant lui.

Psaumes 82:8

O Dieu, lève-toi pour juger le monde, car tu as pour possession toutes les nations !

J’ai la conviction profonde, une conviction inébranlable, que Dieu a entendu les cris de son peuple tandis que la méchanceté et le mépris de ceux qui le dominent et l’écrasent sont montés, comme une puanteur, jusqu’au ciel.

Oui, Dieu est en colère, Dieu va secouer le pays, ça va faire mal, ce sera douloureux, mais quand ce sera fait, c’est une France nouvelle, purifiée de ses cancrelats, qui pourra relever la tête.

Quant à ceux qui ont voulu s’emparer du pays et mettre le peuple français à genoux, ils seront balayés, et personne ne les reverra plus. Amen !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Michelle d’Astier de la Vigerie pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz