Quantcast
FLASH
[20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Danièle Lopez le 15 février 2019
famille recomposée

Bien entendu il faudra quelque temps pour s’y reconnaître mais, avec un peu de bonne volonté et quelques connaissances en calcul mental, nous pourrons écrire :

1 + 1 = 0 ou, encore, nous pourrons écrire : 0 + 0 = 1

Depuis hier au soir et grâce à la loi votée à l’Assemblée nationale, vous et moi ne sommes plus des papas ou des mamans, nous ne sommes qu’un parent sur deux !!!

Pour quelle raison est-ce toujours la minorité qui l’emporte sur la majorité ?

C’est le gros problème de la France.

Je ne sais combien il existe dans notre pays de milliers ou millions de couples homosexuels mais je suis certaine que la majorité des couples est hétérosexuelle. Que les uns et les autres soient en mal d’enfants, il n’y a rien de plus légitime puisque c’est la loi de la  nature. Sauf que, pour faire un enfant, la nature exige impérativement qu’il y ait des spermatozoïdes que détiennent uniquement les mâles et des ovules, propriété exclusivement féminine.

Force est de constater que la nature est ainsi faite sur terre et que, quoique veuillent transformer les scientifiques ou les LGBT, ils ne pourront pas changer la chose immuable depuis que l’être humain a vu le jour. Il faudra toujours un organe masculin + plus + un organe féminin pour donner la vie.

Néanmoins, afin de ne pas traumatiser (c’est le verbe à la mode depuis quelques années) cette minorité de couples et leur progéniture – acquise par l’opération de la science médicale – il a été décidé que nous, parents, papas et mamans naturels, élevant des enfants « ensemble », nous ne pourrions plus nous appeler Papa et Maman mais Parent 1 ou Parent 2.

Ainsi va la France !

« Cet effacement des père et mère s’inscrit dans une volonté de déconnecter définitivement la filiation de la référence à l’engendrement de l’enfant. » Le Figaro

Ils voudraient nous faire croire que cette résolution est faite pour protéger l’enfant qui a deux papas ou deux mamans.

Comment le pourraient-ils ?

▪ Ont-ils oublié ce que sont des enfants dans une cour d’école ?

▪ Ont-ils l’intention de transformer les cours de sciences naturelles ?

▪ Comment expliquer que c’est toujours la femelle qui donne la vie ?

▪ Mais surtout qu’elle ne pourra jamais le faire sans l’aide du mâle.

Ne serait-ce pas le rôle des « parents », dans le cocon de la cellule familiale, que devrait être expliquée à l’enfant la situation d’un couple homosexuel ?

Eh bien, non ! Ainsi en a-t-il été décidé hier soir par des élus plus tentés de faire de la surenchère politicienne que de respecter la normalité de la vie.

Voilà donc les couples hétéros spoliés, en quelque sorte, de leur « féminité et masculinité ». De même, leurs enfants sont privés à leur tour d’avoir un papa et une maman afin que les rares enfants qui ont la chance d’avoir deux papas et/ou deux mamans ne soient pas stigmatisés par une situation bizarre à laquelle personne n’a pensé à les préparer.

Mais, allez donc faire comprendre à votre petit dernier qui est en classe préparatoire quel est son parent 1 et quel est son parent 2 ? Depuis six années de sa courte vie il n’a eu que Papa et Maman. Qui sont ces deux ostrogoths dont parle la maîtresse ?

Par contre, votre aîné qui fait sa première année au collège, s’insurge contre le fait que l’on prendrait son père pour sa mère et inversement. Sa mère est bien sa mère et son père n’est autre que son père ! Ben voyons ! Faudrait voir à ne pas mélanger les genres !!!

C’est pourtant ce que font nos législateurs français.

Au nom de la sacro-sainte égalité, nous ne sommes plus de genre féminin ou de genre masculin, nous sommes « des choses ».

Mais jusqu’où ira cette « égalité » qui génère forcément des inégalités ? Inégalité envers tous les hétéros, parents naturels ou adoptifs, jadis majoritaires, qui se voient assimilés aux minorités LGBT alors qu’ils n’ont jamais rien tenté à leur encontre et que seule, une opinion bassement sexualiste, tend à inverser les valeurs.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz