Quantcast
FLASH
[23/07/2019] Le conservateur Boris Johnson, l’ami d’Israël, de Donald Trump et du peuple a été nommé Premier ministre de Grande-Bretagne  |  [22/07/2019] Sur CNN, un journaliste demande si les médias conservateurs sont fair play en parlant du socialisme. Non, ils sont bien trop cléments  |  Le ministre des Finances du Kenya Henry Rotich et d’autres fonctionnaires du Trésor arrêtés pour corruption et fraude  |  1 terroriste musulman arrêté, 5 autres blessés après avoir tenté d’envahir Israël depuis Gaza pour égorger des juifs  |  [21/07/2019] 4 terroristes recherchés arrêtés en Judée-Samarie – matériel saisi au Mont du Temple  |  [19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 février 2019

Cudos Enrico ! On ne s’attend pas à voir un monsieur d’un certain âge, qui n’a plus rien à prouver, affronter avec bravoure l’antisémitisme d’activiste marocains. Et pourtant…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Quelques centaines de manifestants pro-palestiniens se sont rassemblées à Casablanca, jeudi, pour protester contre la présence du chanteur français au royaume du Maroc. Malgré cet acte d’intimidation, le créateur d’Enfants de tous pays, chantre revendiqué du pacifisme, a pu donner son récital .

Au début du mois, deux semaines avant son concert du 14 février à Casablanca, Enrico Macias, sur le plateau des Grandes Gueules de RMC, avait averti qu’il ne se laisserait pas impressionner par la moindre menace de boycott. «Ma victoire ce sera d’aller chanter à Casablanca parce que je connais le peuple marocain, le public marocain, avait-il expliqué. Pour moi je compare le Maroc à l’Andalousie d’antan avant l’avènement d’Isabelle la Catholique… Ce n’est pas pour quelques individus qui veulent me faire du mal que je vais changer d’avis sur la tolérance du Maroc. Je me fous éperdument de cette menace de boycott…»

Le chanteur d’Enfants de tous pays a tenu parole. Jeudi soir, malgré quelques centaines de manifestants propalestiniens qui brandissaient des pancartes où étaient écrits les slogans «Dégage Macias», «Jérusalem aux Palestiniens» ou encore «Dehors les sionistes», le créateur de l’Oriental a pu assurer son récital.

Enrico Macias a chanté devant Yasser Arafat

Chantre du pacifisme depuis ses débuts sur scène dans les années 1960, Enrico Macias estime injustes ses manifestations d’hostilité à son égard. Toujours lors du débat début février des Grandes Gueules de RMC le polémiste Gilles-William Goldnagel avait rappelé que le chanteur, né à Constantine en Algérie en 1938, «juif berbère arabe» comme il aime lui-même se qualifier, était l’un des premiers à avoir plaidé pour la paix entre la Palestine et Israël: «C’est d’une immense injustice vis-à-vis d’Enrico Macias parce qu’il faut savoir qu’il a été critiqué même à l’intérieur d’une partie de la communauté juive pro-israélienne parce qu’il a toujours chanté la paix. Il a même chanté une fois pour Yasser Arafat. S’il y a quelqu’un qui s’est mouillé pour la paix israélo-arabe, c’est Enrico Macias…»

Mais ces prises de position du chanteur ne semble pas convaincre les pro-palestiniens marocains. «Il est le fer de lance de l’avancée sioniste dans le monde. Il est engagé dans le projet sioniste et il soutient ouvertement l’armée israélienne», a déclaré à l’AFP Saadia El Ouallous, membre de la Coalition nationale pour la Palestine.

Lefigaro

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz