Quantcast
FLASH
[23/07/2019] Le conservateur Boris Johnson, l’ami d’Israël, de Donald Trump et du peuple a été nommé Premier ministre de Grande-Bretagne  |  [22/07/2019] Sur CNN, un journaliste demande si les médias conservateurs sont fair play en parlant du socialisme. Non, ils sont bien trop cléments  |  Le ministre des Finances du Kenya Henry Rotich et d’autres fonctionnaires du Trésor arrêtés pour corruption et fraude  |  1 terroriste musulman arrêté, 5 autres blessés après avoir tenté d’envahir Israël depuis Gaza pour égorger des juifs  |  [21/07/2019] 4 terroristes recherchés arrêtés en Judée-Samarie – matériel saisi au Mont du Temple  |  [19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 février 2019

Ce n’est pas un cadeau pour le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’avoir reçu le soutien de Gideon Levy et Benny Morris. Ces deux ont tendance à sanctifier ce qui est médiocre, à déformer la vérité et à détruire tout ce qui est bon. 

J’ai traduit cet article de Mor Altshuler, paru le 17 janvier 2019 dans le gauchiste journal israélien Haaretz, pour montrer cette vertu de l’esprit juif : savoir ne pas être unilatéral et être capable de critiquer fermement même ses propres journalistes ou auteurs cultes… qualité qui manque si cruellement aux actuels média français.  

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Gideon Levy a atteint un sommet dans la déconsidération des soldats israéliens quand, dans Haaretz, lors de l’opération Bordure protectrice à Gaza, il prêtait aux pilotes de l’armée de l’Air israélienne « les actes les plus bas depuis les plus hautaines hauteurs ». Et l’historien Benny Morris, sous prétexte d’exposer la vérité historique, a décrit la guerre d’indépendance d’Israël comme une campagne planifiée de massacres, viols, crimes de guerre, dont le but était l’épuration ethnique des Palestiniens.  

Tous deux ont dénigré Israël sur toutes les plateformes internationales, Levy dans la presse, Morris dans le monde universitaire. Leurs articles et ouvrages sont cités par tous les dénigreurs d’Israël, qui y trouvent les preuves de la nature satanique de l’État juif. Si Israël est devenu une sorte de lépreux dans les cercles soi-disant éclairés en Europe et aux États-Unis, il faut en créditer Gideon Levy, Benny Morris et leurs semblables.

Les prétendus « Nouveaux historiens » israéliens et les journalistes bien-pensants ne sont pas des intellectuels ayant une vision éthique du monde. Ce sont des prophètes de mensonge, de ruine, de destruction, qui ont causé de grands dommages à notre maison. La description par Gideon Levy des soldats israéliens comme des tueurs a hypnotisé un grand nombre de jeunes gens, qui ont complété leur endoctrinement en adoptant le narratif pseudo historique de Benny Morris.   

Sous leur influence, ces jeunes gens croient que l’État juif a été établi sur des terres volées, et qu’il se maintient par une occupation militaire violente. Finalement, ils cessent d’admettre qu’Israël a le droit d’exister.   

Même quand ces deux larrons se repentent, ils diffusent, dans la direction opposée, des valeurs qui restent creuses et cruelles. Gideon Levy soutient-il Netanyahu ? C’est pour de mauvaises raisons, non pour soutenir son juste combat contre le programme nucléaire iranien, mais pour épauler sa tendance à placer les politiciens au-dessus de la loi. Et Benny Morris, quand il s’est repenti en 2004, qualifiait des Palestiniens « d’animaux sauvages qui doivent être mis en cage d’une façon ou d’une autre » ; et aujourd’hui il prédit qu’ « Israël va couler et que les Juifs resteront une minorité persécutée ; et que qui le pourra, devra s’enfuir en Amérique ».

Il y a un écho nihiliste dans cette prophétie de Benny Morris et dans le soutien de Gideon Levy à Netanyahu. Face à leur culture du creux mensonge, il faut rappeler ces anciennes vérités : le peuple juif n’a pas volé d’autres nations, mais a racheté avec beaucoup d’argent ce qui lui appartenait. Aucun autre peuple exilé n’a autant aspiré à sa patrie par des chants et des prières. Le Retour des exilés annoncé par ses poètes et ses prophètes, n’est pas un fantasme bizarre de communautés perdues, mais le projet porté par tous ses membres. Ils l’ont porté au long des générations avec leur travail, leur sueur, leur sang, leur larmes. Et ce projet n’apporte pas la destruction aux nations d’Orient, mais le progrès et la prospérité, qu’ils sont disposés à partager avec les autres.   

Cela ne signifie pas que l’État d’Israël n’a jamais un peu exagéré dans son recours à la force, ni que les soldats de Tsahal sont des saints dans toutes les situations. Nous sommes de chair et de sang, agissons parfois par orgueil ou cupidité, et pouvons nous enivrer de puissance ou céder à nos faiblesses. C’est un risque que nous avons pris en « retournant à l’histoire ».  

Nous avons pris la responsabilité de notre destin en tant que Nation, et nous sommes obligés de prendre des décisions difficiles, parfois douloureuses. Mais afin de nous auto-contrôler, nous avons établi un système judiciaire : ce que Gideon Levy oublie, et que Benny Morris ignore quand il veut mettre des Palestiniens en cages avant de s’échapper pour l’Amérique.  

Traduit par Patrick Vallois pour Dreuz.info

Source : Haaretz : Gideon Levy and Benny Morris Support Netanyahu for the Wrong Reasons

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz