Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 février 2019

La désinformation va bon train depuis qu’Alexandria Ocasio-Cortez (AOC), la Démocrate socialiste de New-York, parade un peu partout pour célébrer ce qu’elle appelle une victoire sur le géant Amazon. Victoire oui, le genre de victoire par destruction d’emplois qu’un Mélenchon applaudirait.

Je dis désinformation. Dans Le Monde du 15 février (5), Arnaud Leparmentier écrivait que « La fronde des élus locaux du Parti démocrate a eu raison du deuxième quartier général de l’entreprise, qui devait permettre de créer 25 000 emplois ». Leparmentier ment entièrement.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Je dis désinformation car la « fronde des élus locaux » dont il parle, elle se compte sur les doigts d’une main amputée. Trois élus locaux étaient opposés au projet : le président du conseil municipal de New York Corey Johnson, Jimmy Van Bramer, un conseiller municipal, et Alexandria Ocasio-Cortez, la députée socialiste. (1)

Je dis désinformation car 57% – contre 26% – des électeurs de New York approuvaient l’installation d’Amazon, et localement, le chiffre était de 60% pour – 26% contre, parmi les électeurs du Queens où Amazon devait s’installer à Long Island City, selon un sondage de l’Université de Quinnipiac publié en décembre (4).

Une membre du congrès de New York démolit AOC

Contrairement aux cris de victoire d’Alexandria Ocasio-Cortez pour avoir aidé à tuer le projet, Carolyn Maloney, élue Démocrate de New York depuis 1992, est moins que satisfaite de la décision d’Amazon de se retirer de son projet. (2)

La députée, dont le district aurait abrité le siège social d’Amazon à New York, a de quoi ne pas être très heureuse. Car le siège d’Amazon n’était pas prévu dans le district d’Ocasio-Cortez, mais dans l’East Side de Manhattan, à l’ouest du Queens, à Long Island City, que représente Carolyn Maloney.

Maloney a déclaré dans un tweet :

Je suis « déçue que NYC n’accueille pas les 25 000 nouveaux emplois de HQ2 [NDRL second quartier général d’Amazon] et que LIC [NDLR Long Island City] va perdre les améliorations d’infrastructure qui auraient accompagné ce projet. Ce n’est pas la Saint-Valentin dont NY avait besoin », donnant le coup d’envoi d’une série de tweets déplorant les conséquences de la campagne d’Ocasio-Cortez contre Amazon.

Pourquoi le retrait d’Amazon est une perte nette et une stupidité

On peut légitimement être choqué, superficiellement du moins, que les citoyens soient appelés à financer l’entreprise de l’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos. Il y a là quelque chose de fondamentalement malsain dans un contexte général où la classe moyenne est écrasée et s’appauvrit depuis quatre décennies tandis que les fortunes d’une poignée d’ultra-riches atteignent les actifs de la moitié de la population américaine, et que ces ultra-riches sont majoritairement des hommes de gauche qui appellent à plus de taxe et de redistribution : rien ne les empêche de distribuer leurs fortunes aux classes défavorisées au lieu de demander des cadeaux fiscaux pour s’implanter quelque part.

Mais cela, c’est une vision superficielle et partielle. Réelle mais incomplète.

Pour convaincre le géant du e-commerce d’installer son second quartier général, Long Island City avait offert un crédit d’impôt de 3 milliards de dollars à Amazon. Ocasio-Cortez, militante idéologue et profondément acculturée, s’est activée contre cela, et le fait qu’Amazon ne soit pas affilié à un syndicat de salariés a excité les activistes d’extrême gauche, qui se sont rangés derrière AOC.

Amazon a renoncé, constatant que ses opposants ne voulaient pas négocier un autre accord : ils ne voulaient tout simplement pas d’Amazon.

Voilà l’ampleur des dégâts dont se régale AOC :

  • 25 000 emplois nouveaux payés en moyenne 150 000 dollars (132 000 euros), qui bien entendu auraient bénéficié à l’économie locale. Car une partie des 300 millions de dollars par mois qu’auraient reçu les salaries auraient terminé dans les commerces, les services, l’immobilier, les écoles, et les activités sportives et culturelles…
  • Au delà de cet apport direct, selon l’étude de l’Etat de New York (3), l’impact indirect aurait conduit à la création de plus de 76 000 emplois sur la période 2019-2043, par un phénomène naturel de réaction en chaîne : nouveaux investissements locaux, nouveaux commerces, nouveaux services, et nouvelles dépenses de consommation, résultant en une augmentation de 11 milliards de dollars de la demande locale, et une hausse de 186 milliards de PIB pour l’économie de l’Etat.
  • Le nombre d’employés devait monter à 40 000 d’ici 2033.
  • Le revenu des impôts nouveaux généré par l’activité d’Amazon s’élevait à 27,5 milliards de dollars sur 25 ans pour l’Etat (64% venant de l’impôt sur le revenu des salariés, 20% de la TVA et taxes sur les ventes, et 7% de l’impôt sur les sociétés). Soit 6 fois plus que la réduction d’impôts accordée (3).
  • Avec un taux de chômage de 3,9%, soit 400 000 personnes, un énarque vous dira que l’impact de l’installation d’Amazon était négligeable. C’est parce qu’un énarque n’a pas été éduqué pour réfléchir mais pour répéter. Je peux vous dire que pour les 25 000 personnes, et leurs familles, qui auraient trouvé un emploi bien payé chez Amazon, la différence n’aurait pas « négligeable », loin de là.
  • Enfin, Amazon devait investir 3,7 milliards de dollars sur 15 ans pour la construction et le fonctionnement de ce QG.

AOC a de quoi se réjouir de ses 3 milliards d’économie. Ca c’est de la bonne gestion … et Le Monde peut applaudir. C’est par ce genre de stupides décisions que la France a amoché son économie, et qu’aucune politique socialiste n’a nulle part réussi.

Conclusion

Une amie de New York me soufflait hier qu’elle a AOC dans le nez, et qu’elle l’a déteste. Désolé Myriam, mais je l’adore moi, Alexandria !

Avec son Green New Deal où les gens n’auront plus le droit de prendre l’avion, de rouler en voiture à essence et de manger des hamburgers d’ici 10 ans, et maintenant le fiasco Amazon et les 25 000 emplois perdus pour New York, cette femme est une aubaine pour enfin montrer aux Américains pas spécialement portés sur la politique – cette majorité qu’on appelle les « faiblement informés », ce qu’est devenu le parti Démocrate.

Avec les saillies antisémites de l’élue démocrate du Minnesota Ilhan Omar ; l’émergence des photos du gouverneur Démocrate de Virginie, visage peint en noir et costume du KKK (ci-dessus) – et qui va rendre la tâche difficile aux Démocrates qui accusent les Républicains d’être des racistes à chaque élection ; ses déclarations en faveur de l’avortement jusqu’au moment de la naissance ; et maintenant AOC, je me réjouis car cette bande, Ocasio-Cortez en tête, a déjà assuré la réélection de Donald Trump en 2020.

Continue AOC, continue ! Dans leurs rêves les plus fous, aucun Républicain n’aurait jamais imaginé un cadeau politique aussi formidable. Je vais même finir par me demander si elle n’est pas un agent du GOP infiltré à gauche !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

  1. Recode
  2. Washington Examiner
  3. Demause
  4. Poll.qu.edu
  5. Le Monde

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz