Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 18 février 2019
Netanyahu, sa femme Sarah et le vice-président Pence au ghetto de Varsovie (photo credit: Amos Ben-Gershom -GPO).

La Pologne vient d’annoncer qu’elle se retire d’un sommet des dirigeants d’Europe centrale en Israël à cause des commentaires sur l’Holocauste du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les propos de M. Netanyahou étaient « racistes et inacceptables », aurait déclaré le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki avant le sommet qui se tien mardi à Jérusalem.

M. Netanyahu avait déclaré, lors du sommet de Varsovie la semaine dernière, que les Polonais étaient complices de l’Holocauste – l’extermination de six millions de Juifs par l’Allemagne nazie.

Israël a ensuite précisé que Netanyahu n’avait pas parlé de la nation polonaise.

La rencontre organisée par Israël avait pour but de réunir les quatre nations du Groupe de Visegrad : Pologne, République tchèque, Hongrie et Slovaquie.

Dimanche, M. Morawiecki s’est d’abord lui-même retiré de la visite, déclarant que le ministre des Affaires étrangères Jacek Czaputowicz irait à la place. Mais maintenant, le pays s’est complètement retiré du sommet.

M. Netanyahu avait été cité par les médias israéliens comme ayant déclaré : « Les Polonais ont coopéré avec les Allemands » pendant l’Holocauste.

Il a par la suite publié une clarification, disant qu’il ne faisait pas référence à la nation polonaise ou à l’ensemble du peuple polonais, clarification qui n’a pas été jugée convaincante par la diplomatie polonaise.

Le gouvernement polonais affirme que l’annulation de la visite est « un signal sans équivoque aux autres gouvernements et à l’opinion internationale que la vérité historique est fondamentale ».

Environ trois millions de citoyens juifs polonais ont été exterminés pendant la Seconde Guerre mondiale. Les nazis ont construit beaucoup de leurs camps de la mort les plus notoires en Pologne après avoir occupé le pays au début de la guerre en 1939.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.


Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz