Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Sidney Touati le 19 février 2019

Face au regain des actes antisémites en France, la classe politique dans son ensemble se mobilise.

Mais tout un chacun peut constater que les condamnations de la quasi-totalité des « élites » sont sans effet. L’antisémitisme est une réalité durablement inscrite dans le paysage sociétaire. 

Pourquoi ?

L’antisémitisme présente deux aspects distincts : les agressions contre les personnes et les biens Juifs, et le rejet des valeurs véhiculées par le judaïsme. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Charles Maurras distinguait l’antisémitisme de « peau », et l’antisémitisme de « raison ». Pour lui, le premier était condamnable et le second légitime. 

La majorité des élites françaises et européennes partagent le point de vue de Charles Maurras. 

Toute la politique qu’elles mettent en œuvre sont la négation de l’humanisme prôné par le monothéisme juif dont la problématique de base s’articule autour des notions d’identité, de distinction, d’altérité. 

C’est le motif pour lequel elles condamnent systématiquement Israël. 

L’Union européenne, nous l’avons souligné dans un précédent article, fonctionne dans la thématique du « même », du tout est « égal », du non-différentié. Pour cette idéologie, l’homme idéal est le « migrant » et l’ennemi est le « national ». Or, dans la Bible la notion de nation est fondamentale.

L’homme libre est le citoyen. 

Les progressistes ont pour ennemi les valeurs de la Bible. Ils rejettent l’antisémitisme de « peau » mais alimentent l’antisémitisme de « raison ». 

A l’inverse, certains pays jugés conservateurs se réclament des valeurs issues de la Bible, donc des valeurs juives, mais pratiquent parfois l’antisémitisme de « peau », par tradition. 

C’est la raison pour laquelle Israël se sent des affinités avec la Hongrie de V. Orban. 

L’Islam radical, quant à lui, pratique les deux formes d’antisémitisme. 

Les Juifs qui participent de manière directe ou indirecte au pouvoir contribuent malgré eux à l’élaboration de l’antisémitisme d’Etat. 

Simone Veil est sans doute le meilleur exemple du drame juif. Pendant qu’elle dénonce l’antisémitisme nazi, elle est directement impliquée, en tant que ministre, à la fabrication du nouvel antisémitisme pro-arabe que pratiquent les gouvernements auxquels elle appartient. 

Les « progressistes » qui appellent à manifester contre l’antisémitisme jouent aux pompiers pyromanes. Ils alimentent en permanence le rejet des valeurs juives tout en condamnant la haine des Juifs que ce rejet induit. 

Arrive toujours un moment de crise dans l’Histoire où les deux antisémitismes se rejoignent. Les Juifs, quelles que soient leurs opinions, deviennent alors des cibles obsessionnelles et privilégiées. 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ces grandes manifestations sont particulièrement perverses. Elles condamnent officiellement la haine des Juifs que les tenants du politiquement correct alimentent de manière permanente dans l’idéologie qu’ils diffusent. 

Les Juifs et les républicains ont intérêt à se tenir à l’écart de ces grandes messes que les tartuffes de la bien-pensance affectionnent pour se donner bonne conscience et poursuivre de plus belle leur ouvrage antisémite. 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Sidney Touati pour Dreuz.info.



Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :