Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 février 2019

Source : Leparisien

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Shamima Begum, une jeune djihadiste qui avait rejoint le groupe Etat islamique en Syrie, avait récemment demandé à rentrer au Royaume-Uni.

La famille de Shamima Begum s’est dite « très déçue » mardi de la décision du gouvernement britannique de retirer sa nationalité britannique à la jeune femme qui avait rejoint le groupe djihadiste Etat islamique en Syrie et souhaite désormais rentrer au Royaume-Uni.

« La famille est très déçue de l’intention du ministère de l’Intérieur de donner l’ordre de déchoir Shamima de sa nationalité », a indiqué son avocat, Tasnime Akunjee, sur Twitter. « Nous examinons toutes les voies légales pour contester cette décision », a-t-il ajouté.

Selon ITV News, le ministère de l’Intérieur a adressé une lettre à la mère de Shamima Begum, reçue mardi, l’informant de la décision du ministre de l’Intérieur Sajid Javid de lui retirer sa nationalité britannique. Le courrier souligne aussi la possibilité de faire appel. Le Home Office n’a pas réagi dans l’immédiat.

Un bébé né durant le week-end

Au Royaume-Uni, le ministre de l’Intérieur a le pouvoir de déchoir un citoyen britannique de sa nationalité s’il estime que la décision relève de « l’intérêt général », et à condition qu’elle ne le rende pas apatride (dans le cas de Shamima Begum, ses parents sont originaires du Bangladesh).
Shamima Begum, 19 ans, originaire de l’est londonien, avait rejoint l’organisation EI en Syrie en 2015, avec deux adolescentes fréquentant la même école qu’elle.

Elle est actuellement cantonnée dans un camp de réfugiés du nord-est syrien après avoir fui, à l’instar de centaines de proches de djihadistes de l’EI, les combats dans l’est du pays.

Elle y a donné naissance à son troisième enfant durant le week-end et réclamé de la « compassion » afin de rentrer au Royaume-Uni avec son bébé, tout en disant ne pas regretter d’avoir rejoint la Syrie. Ses deux premiers enfants sont décédés de maladie et malnutrition.

Le cas de Shamima Begum illustre le dilemme auquel sont confrontés plusieurs gouvernements européens, entre interdire le retour de leurs ressortissants djihadistes pour des questions de sécurité, ou leur permettre de revenir pour les traduire en justice.

La patronne de Scotland Yard, Cressida Dick, a indiqué mardi que la jeune femme pourrait être arrêtée, interrogée et faire l’objet d’une enquête si elle revenait.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :