Quantcast
FLASH
[15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 21 février 2019

Les représentants de l’islam en France auront-ils le courage de reconnaître publiquement que plusieurs versets coraniques sont incompatibles avec les lois de la Républiques, colonne vertébrale du vivre ensemble et du respect mutuel entre les citoyens de ce pays sans distinction de religion,de culture et d’origines ?

Il est à douter qu’ils aient l’honnêteté intellectuelle de le faire et ils vont nous sortir de leur manche leur litanie favorite : il faut replacer ces versets dans leur contexte. Pourquoi pas mais à condition qu’ils déclarent officiellement que lesdits versets sont obsolètes et inadaptés à leur siècle. Mais s’ils le font, ils risquent de se voir accusés d’apostasie et d’être des de renégats. En effet,archiver la « parole » d’Allah est un crime passible du pire châtiment. 

Beaucoup de voix se sont élevées dans le monde musulman, sauf en Occident, dont celle du Maréchal Sissi, pour appeler aux reformes en profondeur l’enseignement de l’islam, voire du Coran, comme au Maroc où l’on a fait l’impasse sur les verstes violents dans l’apprentissage du Coran dans les milieux scolaires, seul moyen à leurs yeux pour couper l’herbe sous les pieds des tenants d’une interprétation rigoriste et extrémiste du Coran.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Est-ce que c’est le début du réveil des consciences dans le monde musulman où l’on commence à comprendre que ledit monde musulman a une image exécrable et court à sa perte et qu’il doit engager une lutte sans concession contre l’islamisme et ses corollaires : terrorisme, haine du non-musulman, sclérose intellectuelle et sociale des musulmans, immobilisme, refus de la modernité et de l’émancipation des femmes, ultra-conservatisme, obscurantisme, fanatisme.

Feu Habib Bourguiba l’avait compris avant tout le monde : pour lutter contre l’islam du retour à ses sources bédouines au nom de sa pureté originelle, telle qu’elles sont dessinées par certaines sourates et la sunna mahométane, intolérantes et violentes envers les Juifs, les chrétiens, les apostats et la critique, seule l’éducation en rupture avec la religion peut libérer les musulmans du fardeau de l’islam.

Une éducation qui fait la part belle à l’enseignement de l’islam n’est que le linceul de l’homme et sa tombe.

Sortir l’islam de l’école pour dégager l’horizon des musulmans. Eduquer c’est projeter les hommes vers l’avenir mais ce n’est concevable et réalisable que dans une vision matérialiste et rationaliste de la vie humaine.

Tant que l’on enseigne à l’homme les mécanismes d’assujettissement aux dogmes, il n’y a pour lui comme perspectives que la néantisation de soi et l’obsession maladive du passé. Oublier qui on est pour s’identifier à ce que l’on est pas ; vivre dans le mythe du passé pour occulter les réalités du présent.

Réformer les mentalités pour forger des personnalités adaptées à leur temps qui s’acceptent elles-mêmes pour accepter autrui.

Les textes religieux ne peuvent pas codifier la vie des hommes dans toutes les sphères de la vie. L’éducation a pour rôle d’en réduire et relativiser la portée et non pas de les exalter pour en faire un gouffre abyssal entre les hommes.

Les représentants de l’islam en France, et pas l’islam de France, portent une lourde responsabilité historique dans la montée du péril islamiste en France et la défiance des Français envers l’islam. Ce n’est pas aux enseignants français d’y remédier, c’est à eux de sensibiliser leurs coreligionnaires aux questions d’adaptation aux lois de la République plutôt que de continuer à revendiquer plus de lieux de culte. Ce sont des lieux d’éducation civique et à la citoyenneté dont les enfants ont le plus besoin.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz