Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 27 février 2019

Je reviendrai très vite sur la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un. C’est un moment important, et il ne s’agit pas simplement de la dénucléarisation de la Corée du Nord. La stratégie d’hégémonie de la Chine néo-communiste est aussi en jeu, ainsi que la sécurité de la Corée du Sud et du Japon.

La rencontre de Singapour avait permis de concrétiser l’arrêt des menaces que la Corée du Nord faisait peser sur ses voisins et conduit à des gestes d’ouverture plus nets de la Corée du Nord vis-à-vis de la Corée du Sud. Plus aucun missile nord-coréen n’a été tiré en direction du Japon. Les discours menaçants de Kim Jong Un se sont totalement effacés. Aucun essai nucléaire n’a eu lieu depuis plus d’un an. Une base nucléaire nord-coréenne a été démantelée. C’est un début. C’est bien davantage que ce que les prédécesseurs de Donald Trump ont obtenu depuis des décennies. Mais ce n’est qu’un début. Les négociations sont délicates et impliquent subtilité et intelligence. N’en déplaise à ceux qui le prennent pour un crétin, Donald Trump a les qualités requises.

Ce qui me semble devoir être souligné en ce contexte est le comportement des Démocrates aux Etats-Unis, car celui-ci frôle la haute trahison.

La tradition est que lorsqu’un Président des Etats Unis négocie internationalement et est à l’étranger, ses opposants politiques ne tentent pas de saborder ses efforts aux fins de le faire échouer ou, pour le moins de le déstabiliser, car cela nuit au pays tout entier. Les Démocrates ont jeté cette tradition aux orties sans la moindre retenue.

Outre leurs propos disant que Trump ne réussira rien du tout à Hanoï, ils organisent pendant les négociations un témoignage public au Congrès de Michael Cohen, l’avocat qui a trahi Donald Trump et qui continue de le trahir dans l’espoir d’obtenir un allègement et un aménagement par des juges fédéraux nommés sous Obama de la peine de prison qui lui a été infligée. Michael Cohen s’est révélé avoir fraudé et commis diverses escroqueries qui sont la base essentielle des condamnation prononcées contre lui. Il a menti au Congrès pour tenter de se tirer d’affaire et a procédé à des déclarations calomnieuses dans le passé proche. Il est très vraisemblable qu’il va continuer. Cela n’aura pas de conséquences directes pour Trump, qui a déjà reçu des tombereaux d’ordures venues des Démocrates et continuera à en recevoir, mais cela peut constituer aux yeux des Nord-Coréens et de la Chine un signal laissant penser qu’il est affaibli, et quand bien même il ne l’est pas, ce signal est potentiellement délétère.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ce n’est là que l’un des actes abjects et honteux commis par les Démocrates depuis plus de deux ans. Le parti Démocrate, je l’ai expliqué, a pris un visage totalitaire sous Obama, et les méandres crapuleux de l’utilisation du FBI, du Ministère de la Justice, de la CIA aux fins de détruire Donald Trump pendant les derniers mois de la présidence Obama n’ont pas encore été pleinement mis au jour, le marécage sordide constituant l’Etat profond mis en place sous Obama à Washington n’a pas encore vraiment été drainé. Le grand inquisiteur Robert Mueller n’a pas encore été mis hors d’état de nuire.

Ce qui est encourageant malgré tout est ce qui ressemble à un suicide du parti Démocrate.

Le parti Démocrate a glissé tellement à gauche et vers des positions infectes ou insensées qu’il lui sera difficile quel que soit son candidat à la présidence en 2020 d’apparaître encore comme un parti rationnel. Depuis plus de deux ans, le point unique du programme des Démocrates semble être la démolition de Trump qu’Obama n’a pas obtenue en 2016 et que l’Etat profond n’a toujours pas réussi à obtenir, malgré l’acharnement digne de chiens enragés ses nombreux agents. Ce point unique ne constitue pas un programme présentable et a tout juste disséminé la haine et des divisions acérées au sein du peuple américain.

Se sont ajoutées au programme ces derniers temps des décisions auxquelles tous les candidats déclarés aux élections primaires Démocrates souscrivent sans réserve, telles l’avortement jusqu’au neuvième mois de grossesse, autrement dit l’infanticide. 

Se sont ajoutés aussi les éléments du Green New Deal, un programme de révolution écologiste radicale proposé par une passionaria outrecuidante, ignorante et qu’on peut situer nettement à la gauche de Nicolas Maduro, le dictateur vénézuélien, Alexandia Ocasio-Cortez.

Le Green New Deal coûterait 600.000 dollars par foyer fiscal américain et coulerait l’économie américaine plus rapidement que Chavez et Maduro ont coulé l’économie du Venezuela. Quand on lui parle des coûts et des conséquences de ce qu’elle propose, cette remarquable congresswoman dit que les coûts n’ont pas d’importance car dans douze ans tous les Américains seront morts, ainsi que le reste de l’humanité. Alexandia Ocasio-Cortez passe beaucoup à la télévision, et sur CNN et MSNBC, quand il ne s’agit pas de la Russie et quand n’est pas diffusée une diatribe fielleuse sur Donald Trump, on la voit parler. Si ce n’est-elle qui parle, ce sont les candidats déclarés aux élections primaires Démocrates qui souscrivent tous au projet de Green New Deal.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Alexandia Ocasio-Cortez vient d’obtenir une grande victoire : Amazon devait installer un centre logistique à New York, dont Alexandia Ocasio-Cortez est l’élue. Elle a mené campagne contre l’installation et a obtenu gain de cause. Vingt-quatre mille emplois qui devaient être créés à New York ne le seront pas. Des millions de dollars d’investissements se feront ailleurs, en Virginie sans doute. Des millions de dollars de taxes échapperont à la ville et à l’Etat de New York. Les conséquences globales se chiffrent en milliards de dollars.

Donald Trump ne va pas rémunérer Alexandia Ocasio-Cortez : elle est néanmoins un excellent agent au service de sa réélection. Il sera très difficile pour le parti Démocrate de trouver un candidat modéré (on pense à Joe Biden, qui n’est pas vraiment modéré, puisqu’il a été le vice-président d’Obama), mais un candidat moins cinglé qu’Alexandia Ocasio-Cortez (et moins cinglé aussi les candidats d’ores et déjà déclarés se verra demander de prendre position par rapport à ce qui émane aujourd’hui du parti Démocrate.

Si celui-ci allait au bout de son suicide ce serait très salutaire, et pourrait permettre éventuellement la reconstruction d’une gauche honorable aux Etats-Unis.  Ce qui sépare aujourd’hui la droite et la gauche aux Etats Unis n’est pas une divergence politique, c’est ce qui sépare la rationalité et le respect des institution de la folie furieuse.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

PS Je n’ai pas traité ici des votes sur l’état d’urgence décrété par Donald Trump. Ces votes sont en cours au moment où j’écris. Quels que soient les votes, l’état d’urgence sera maintenu. Ce que ces votes permettent de constater est qu’il reste des RINO (Republicans In Name Only) au sein du parti Républicain.  

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz