Publié par Gaia - Dreuz le 14 février 2019

Quand les progressistes reculent, et que leurs ridicules et dangereuses théories du genre prennent des gifles, nous devons nous réjouir et dire « encore, encore, encore ». Ci-dessous la brève publiée par notre confrère Valeurs Actuelles.

C’est la fin des mentions père et mère, sans précision de sexe.
Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a annoncé vendredi 10 août la modification des formulaires d’obtention de carte d’identité électronique sur le site web de son ministère, dans une interview au quotidien italien La Nuova Bussola Quotidiana. Les mentions “père” et”mère” remplaceront “parent 1” et “parent 2”, qui étaient depuis quelques années sans précision de sexe.

La défense de la famille nucléaire

« On m’a dit que sur le site du ministère de l’Intérieur, le formulaire pour demander une carte d’identité électronique comportait les mentions parent 1 et parent 2. J’ai immédiatement demandé au ministère de faire changer le site afin de restaurer la définition de père et de mère », a-t-il déclaré.

Il a rajouté : « C’est un petit signe, mais je ferai tout ce qui est possible et autorisé par la Constitution. Nous défendrons la famille nucléaire fondée sur l’union entre un homme et une femme ». Le ministre de l’Intérieur est accusé de viser les familles homoparentales. Les enfants adoptés par des couples de même sexe devront stipuler dans les cases père et mère les noms de leurs géniteurs et non plus ceux de leurs parents homosexuels. 

Valeursactuelles

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex