Quantcast
FLASH
[20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  |  [19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  |  Des explosions ont été signalées à Damas, et la Syrie affirme avoir abattu un drone  |  [18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 mars 2019

« En 2002, peu après mes 30 ans, j’ai décidé de me consacrer à la lutte contre les changements climatiques », explique Michael Shellenberger, qui a convaincu Barack Obama d’investir 150 milliards de dollars dans les énergies renouvelables entre 2009 et 2015. « Mais tout de suite, nous avons eu des ennuis… »

Je craignais que le réchauffement de la planète ne finisse par détruire un grand nombre des milieux naturels que les gens avaient tant travaillé à protéger. Je pensais que les solutions étaient assez simples : des panneaux solaires sur tous les toits, des voitures électriques devant chaque maison…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dans un article chargé de détails scientifiques publié sur Quilette (1), Shellenberger explique que l’affirmation que nous pouvons compter sur les énergies renouvelables, l’énergie éolienne et solaire, est fausse.

Au micro de Tucker Carlson sur Fox News, Shellenberger expose par des mots simples la problématique insoluble des énergies renouvelables :

« Quand j’étais l’un des fondateurs du premier Green New Deal en 2003 – 2007, les gens ne s’en souviennent pas, mais avec le président Obama, nous avons dépensé environ cent cinquante milliards de dollars en énergies renouvelables entre 2009 et 2015, et nous avons continué à rencontrer le même genre de problèmes partout : ils étaient liés à la fois au manque de fiabilité essentielle du solaire et du vent dont ils dépendent.

– Le soleil brille et le vent souffle seulement de 10 à 40 % de l’année.

– En plus, et les gens n’en sont pas conscients, cette énergie est de faible densité énergétique. Et ce que nous avons constaté, c’est que plus la densité énergétique du combustible est faible, plus l’impact environnemental est important, plus il faut utiliser de ressources naturelles beaucoup plus importantes, notamment des terres, pour produire énormément d’électricité.

Ce n’est donc pas très bon pour l’environnement.

Shellenberger continue :

Le nucléaire est sûr et efficace

Puis vous avez une autre forme d’énergie qui a une réputation en dents de scie, mais il y a des arguments très convaincants en faveur du nucléaire.

J’avais les mêmes préoccupations et réserves que la plupart des gens ont au sujet de l’énergie nucléaire.

J’ai étudié tous les accidents, et j’ai été choqué d’apprendre que quelques personnes seulement sont mortes à Tchernobyl, et dans le plus récent accident de Fukushima, les scientifiques sont d’accord que personne ne mourra des radiations qui se sont échappées, et cela s’explique aussi par la très forte densité énergétique.

Et nous constatons par ailleurs que la combustion du bois et des combustibles fossiles tue environ 7 millions de personnes par an à cause de la fumée, ce qui est juste une conséquence de tous ces déchets produits.

Même le pire accident nucléaire a provoqué une minuscule quantité de morts à côté, car une très petite quantité de matériaux s’échappe.

Trois fausses idées du nucléaire

Les gens sont contre le nucléaire pour de mauvaises raisons, explique Shellenberger.

C’est très décevant, mais il y a trois grandes raisons pour lesquelles les gens sont contre le nucléaire, et aucune n’est scientifiquement solide.

– La première est que l’énergie nucléaire est associée à la bombe atomique qui fait peur, alors que ce sont deux technologies distinctes.

– La deuxième est que dans les années soixante, mais encore d’aujourd’hui, il y avait des préoccupations que trop d’énergie bon marché, trop d’énergie nucléaire, résulte en une surconsommation et une surpopulation.

– Et puis la troisième qui est la plus puissante est juste un désir vraiment fort que l’énergie soit en harmonie avec le monde naturel. Et cela se révèle être une mauvaise idée, parce que plus nous utilisons de ressources naturelles, plus nous détruisons la naturel, et plus elles sont mauvaises pour l’environnement.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

  1. Quillette
Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz