Quantcast
FLASH
[13/12/2019] Royaume-Uni : Les pro-#Brexit, anti-immigration, anti-Europe rejettent le socialisme dans un raz-de-marée électoral par 368/202 sièges  |  [11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 mars 2019

En Algérie, la crise présidentielle fait rage par manque de concurrent. Aurélien Taché et la bande d’islamophiles et christianophobes du parti de Macron, LREM, feraient bien d’aller y pratiquer leurs défense de l’islam radical et leurs attaques contre la chrétienté : visiblement, ils se sont trompés de pays. Même si les musulmans étaient 17 ou 18 millions en France, cela reste une minorité…

Source : Lacroix

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le député La république en marche Aurélien Tâché a comparé samedi 4 mars le voile islamique et le « serre-tête », prétendument catholique.

Quels sont les propos qui ont fait polémique ?

Le député de la République en marche (LREM) Aurélien Tâché a comparé samedi 4 mars sur France 5 le voile islamique et le serre-tête. Interrogé par la journaliste, il lui répond : « Vous me posez la question pour une jeune fille de douze ans qui porterait le voile et serait élevée dans une famille musulmane. Est-ce que vous me poseriez la question sur une famille catholique, une jeune fille à qui on mettrait un serre-tête ? Bien sûr que non ».

La formule a fait polémique (le parlementaire s’est excusé dimanche soir dans un communiqué d’avoir employé un « exemple (qui) a été mal compris »).

Elle intervient une dizaine de jours après une autre comparaison douteuse, signée cette fois de Marlène Schiappa : « Je ne mets pas sur le même plan la Manif pour tous et les terroristes islamistes, mais je souligne l’existence d’une convergence idéologique », expliquait la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes jeudi 21 février à Valeurs actuelles.

Le même jour, la ministre de la justice Nicole Belloubet était invitée à réagir sur LCI aux propos de Marlène Schiappa : « Je ne sais pas si la convergence est absolue (..) En tout cas, il y a des ramifications qui peuvent exister », estimait-elle.

Comment réagissent les catholiques ?

Si les réactions les plus virulentes aux propos d’Aurélien Tâché et de Marlène Schiappa viennent de la droite et de l’extrême droite, ces comparaisons révèlent pour beaucoup de croyants une forme d’inculture du catholicisme contemporain, souvent réduit à sa caricature bourgeoise (serre-tête) ou à des combats sociétaux (Manif pour tous). « Les élus de la majorité devraient venir dans nos paroisses rencontrer les comités du Secours catholiques, propose un curé bourguignon. Il y a peu de serre-têtes, on ne parle jamais de la Manif pour tous, mais nous sommes tout de même catholiques. »

Ces petites phrases, loin de l’esprit du discours d’Emmanuel Macron prononcé il y a un an aux Collège des Bernardins à Paris (le chef de l’État avait appelé les catholiques à davantage s’engager en politique), ne sont pas des dérapages, explique P. Nicolas de Brémond d’Ars, prêtre et sociologue des religions : « Elles construisent à dessein un débat public binaire dans lequel les religions, et en particulier le catholicisme, n’ont plus leur place. » Lui y voit un lien indirect avec l’exploitation qui peut être faite des révélations récentes de nombreuses affaires de pédophilie. « Des petites phrases dénigrantes, les catholiques vont en entendre pendant au moins les dix années à venir. On ne se gêne plus pour dire que le catholicisme et l’ensemble de sa morale sont hypocrites. »

Y a-t-il un flottement au sein de la majorité ?

Certains parlementaires de la majorité ont critiqué les propos d’Aurélien Tâché, en particulier à cause de sa position très libérale sur le voile. « Jamais un serre-tête n’a eu de portée religieuse ou sociale, a estimé dimanche sur Twitter le député LREM Florent Boudié, à l’origine d’un groupe de travail sur la loi de 1905. Et rien ne permet de le comparer au hijab, objet d’une instrumentalisation constante par les courants islamistes, au service d’un projet de société dans lequel les femmes sont un sujet d’inégalités sociales et culturelles. » Pour Aurélien Tâché au contraire, qui avait défendu le choix de l’enseigne Décathlon de commercialiser des hijabs adaptés au sport, « l’État n’a pas à s’immiscer dans l’éducation familiale ». Dans son communiqué, l’élu s’interdit de juger des pratiques vestimentaires ou religieuses « tant qu’elles s’inscrivent dans le respect des lois ». Le bureau exécutif de LREM devait se réunir lundi 4 mars dans la soirée pour débattre des propos du député.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz