Quantcast
FLASH
[12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  |  En riposte à des tirs de missiles depuis le Golan syrien, l’armée israélienne a frappé plusieurs cibles de l’armée syrienne. Au moins 3 morts et 7 blessés parmi les soldats syriens  |  [01/06/2019] États-Unis : Un homme ouvre le feu à Virginia Beach, 12 morts et 9 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mars 2019

Les imposteurs de l’écologie sont partout. Quand ce sont des élus, qu’ils imposent des règles et font voter des lois pour sauver la planète et ne les respectent pas, ils font monter la température de la grogne, et ce n’est pas bon pour le réchauffement climatique.

Vous vous souvenez sans doute de cette canaille, Noël Mamère, qui jetait son mépris au visage des Français, leur reprochant de détruire l’environnement. Il voulait imposer aux gens comment il fallait vivre, et comment ils devaient se déplacer au nom de la protection de la nature.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Et puis vlan !, l’hypocrite avait été filmé par des journalistes de Canal +, arrivant sur le lieu de tournage à bord de sa voiture, en prenant soin de faire arrêter son chauffeur un peu avant pour ne pas être vu, parce qu’il disait avoir adopté le vélo depuis des années pour sauver la planète.

Là, nous nous étions posé la bonne question : si le type pense vraiment que la planète est en danger, pourquoi ne fait-il rien pour la sauver ?

Back to the Future, la bobo new-yorkaise de l’extrême gauche médiatique, la socialiste Démocrate Alexandria Ocasio-Cortez se révèle aussi faussaire que Mamère.

Elle veut imposer son Green New Deal à l’Amérique, nous interdire de prendre l’avion, la voiture, de manger des hamburgers et de faire des enfants, parce que, dit-elle « Le monde va s’écrouler dans 12 ans si on ne s’attaque pas au changement climatique. » Mais alors, si le danger est si grand qu’elle le compare à la catastrophe de la Seconde Guerre mondiale, pourquoi n’applique pas à elle-même ce qu’elle veut imposer aux autres ?

Comme pour Mamère, la réponse est claire et je vais vous la révéler.

Alexandria Ocasio-Cortez, AOC, une appellation dont l’origine n’est pas bien contrôlée

Alexandria Ocasio-Cortez, fraîchement élue à la chambre des représentants sur un ticket Démocrate, est socialiste. Elle dit vouloir sauver la planète avec son Green New Deal dont nous avons abondamment parlé sur Dreuz (1), et elle a entraîné une partie du parti, qui a adopté son programme comme une copie carbone.

Elle a donc déclaré : « Le monde va s’écrouler dans 12 ans si nous ne nous attaquons pas au changement climatique ». La chouchoute progressiste a ajouté : « Et, comme, c’est la guerre ; c’est notre seconde guerre mondiale. »

La semaine dernière, très à cran de se voir voler la vedette et son programme par les candidats Démocrates à la présidence, elle est montée d’un cran. Sa nouvelle rhétorique révèle maladroitement ce que les Verts tentent de cacher : leur militantisme vise à faire diminuer la population du monde – sauf eux évidemment. « C’est fondamentalement un consensus scientifique que la vie de nos enfants va être très difficile » à cause du changement climatique a dit la folle. « Et cela amène les jeunes à se poser une question légitime : est-ce que c’est bien d’avoir encore des enfants ? » Elle est piquée.

Le principe directeur de sa vision écologique est d’assurer « une disparition complète des combustibles fossiles qui dégagent des gaz à effet de serre zéro » d’ici 10 ans. Alors que la technologie n’est pas là pour les remplacer, et que la destruction de l’environnement serait à la dimension d’un désastre nucléaire.

Pour parvenir à ses fins, selon la fiche d’information du Green New Deal, le pays doit « réorganiser totalement les transports en développant massivement la fabrication de véhicules électriques, en construisant des stations de recharge partout, en construisant des trains à grande vitesse pour remplacer les avions, en créant des transports publics électriques accessibles à tous, avec pour objectif de remplacer chaque véhicule à moteur thermique ».

Mais la femme qui se vante de posséder un « détecteur de baratin aigu comme un rasoir » semble avoir du mal à flairer le sien.

AOC nous fait le coup de Mamère

Isabel Vincent et Melissa Klein du New York Post (2) ont fait ce que les vrais journalistes devraient faire et ne font plus que lorsqu’ils attaquent la droite : elles ont enquêté.

Et qu’ont-elles découvert ? Que pendant sa campagne électorale pour se faire élire au poste de député, Ocasio-Cortez a largement utilisé des voitures – même quand la station de métro se trouvait à seulement 40 mètres de son bureau de campagne.

AOC a fait 1 049 fois appel aux taxis Uber, Lyft et Juno et d’autres services de voitures à essence, selon ses relevés de dépenses disponibles au bureau fédéral électoral.

En tout, Ocasio-Cortez a dépensé 29 365,70 $ de taxi, location de voitures et vans – même si son QG du Queens était à une minute à pied de la ligne 7 du train.

Bonjour la réduction des émissions de carbone.

L’hypocrite, la menteuse, la sournoise, la fourbe – appelez-ça comme vous voulez – a atteint les sommets mamèriens lorsqu’elle a publié sur son compte Twitter la photo de ses chaussures usées jusqu’à la corne pour expliquer sa victoire.

Ocasio-Cortez a attribué son succès contre le Démocrate Joe Crowley au fait qu’elle a usé ses chaussures dans les rues de son district, qui comprend une partie du Queens et du Bronx. Essayez d’user vos chaussures dans un taxi – je veux dire, sans ouvrir la porte pour mettre le pied dehors quand il roule. La féline est un félon.

En fait, elle a utilisé 5 fois plus le taxi que l’élu Républicain Max Rose, dont le district est pourtant deux fois plus grand.

Je vous devais une explication, la voici

Pourquoi, vous demandez-vous, AOC nous fait-elle le coup de Mamère et Mamère son coup de Jarnac. Pourquoi, eux si inquiets de la fin du monde, du réchauffement climatique qui pour eux représente le plus grand danger que l’humanité ait jamais affronté, pourquoi détruisent-ils un peu la planète au lieu de tout faire, par leur comportement, pour la protéger.

Parce que ce qu’ils veulent n’est pas ce qu’ils disent.

Ce qu’ils veulent, c’est que l’Etat contrôle votre vie jusque dans les moindres détails. Je sais, pour vous qui vivez en France dans un pays qui contrôle déjà presque tout, cela ne fait pas une grande différence. Mais je vous le rappelle, j’ai quitté la France parce que je voulais plus de liberté qu’elle m’en offrait, et les Américains sont comme moi. Notre liberté individuelle est le sel de notre vie.

Mamère, AOC, veulent le socialisme, c’est-à-dire que le gouvernement nous prenne en charge. Qu’il se charge de redistribuer notre argent, au lieu de nous laisser décider quoi en faire. Que le gouvernement nous imposer ce qu’on mange, comment on se déplace, ce qu’on fait de notre vie et de nos loisirs, où l’on va, et comment on y va, comment on se chauffe, s’éclaire, et bientôt combien d’enfants nous devons faire – comme en Chine…

Ma conclusion, une mauvaise nouvelle

Ocasio-Cortez et son chef d’état-major de campagne risquent la prison pour violation du code électoral. Ils ont contrôlé le PAC qui a financé leur campagne à hauteur de 1,8 million de dollars, et l’ont intentionnellement caché à la FEC – la commission fédérale électorale.

Je dis mauvaise nouvelle, car cette ravissante écervelée, ainsi que les deux antisémites récemment élues au parti Démocrate, Ilhan Omar et la musulmane d’origine palestinienne Rashida Tlaib, sont en train d’assurer la réélection de Donald Trump. Elles sont tellement destructives que j’en viens des fois à me demander si Trump ne les a pas lui-même plantées là. Ce doit être des Républicaines infiltrées pour détruire le parti Démocrate. Et elles le font avec un talent admirable.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. Dreuz.info
  2. NY Post

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz