Quantcast
FLASH
[22/07/2019] Sur CNN, un journaliste demande si les médias conservateurs sont fair play en parlant du socialisme. Non, ils sont bien trop cléments  |  Le ministre des Finances du Kenya Henry Rotich et d’autres fonctionnaires du Trésor arrêtés pour corruption et fraude  |  1 terroriste musulman arrêté, 5 autres blessés après avoir tenté d’envahir Israël depuis Gaza pour égorger des juifs  |  [21/07/2019] 4 terroristes recherchés arrêtés en Judée-Samarie – matériel saisi au Mont du Temple  |  [19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 12 mars 2019

Les images des parents quittant l’hôpital, avec les minuscules corps de leurs enfants enveloppés dans des cartons usagés, ont choqué profondément la population tunisienne.

Il s’agit d’un « crime d’Etat », titrait dimanche le quotidien national « Essafa », après la mort de 11 nouveaux nés, entre le jeudi 7 et le vendredi 8 mars 2019, dans la plus grande maternité publique de Tunisie. Le ministre de la santé, Abderraouf Chérif, a dû démissionner devant ce scandale.

« Les responsables seront poursuivis » a déclaré le premier ministre Youssef Chahed.

Des enquêtes judiciaires et sanitaires ont été ordonnées.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La maternité de la Rabta est le plus imposant complexe hospitalier de la capitale tunisienne.

Elle gère environ 15.000 naissances par an et, tout récemment, le président de la société tunisienne de pédiatrie, Mohamed  Douagi, avait alerté, sur sa page Facebook, les autorités sur la situation dramatique de cette maternité dont le service de réanimation néonatale s’était retrouvé avec une seule « cheffe » de service et deux assistantes, après le départ des médecins.

Ce dramatique « accident » est révélateur de l’état déplorable du système de santé publique du pays.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ces onze décès auraient été causés par des infections nosocomiales sévères, avec comme point de départ un produit d’alimentation parentérale, administré par sonde gastrique, qui aurait provoqué un « choc septique » dû à une infection du sang. (Communiqué de la société tunisienne de pédiatrie).

Tout récemment nous avions attiré l’attention sur le délabrement très inquiétant des systèmes de santé de l’Algérie mais nous ignorions que la Tunisie se trouvait dans une situation identique.

Les meilleurs médecins tunisiens, comme les algériens ou les marocains, quittent le pays pour trouver de meilleures conditions de travail et de rémunération dans les pays étrangers, en priorité européen et, en tout premier objectif, la France.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La Tunisie a promis au Fonds monétaire international de diminuer son déficit budgétaire et ce sont ses services publics qui en supportent les premières conséquences.

Espérons que ces onze petits bébés ne seront pas morts pour rien et que ce drame permettra aux autorités tunisiennes de réaliser à quel point toute l’Afrique du Nord, de l’Egypte au Maroc, en passant par la Libye, la Tunisie et l’Algérie, est aujourd’hui très proche du fond de l’abime et très éloignée des « Printemps » annoncés !

Et ce n’est pas le retour d’Abdelaziz Bouteflika, dans quel état ? Après quatorze jours d’un bien long « contrôle médical » de routine en Suisse, qui permettra le retour des beaux jours et l’annonce d’un prochain printemps ! 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz