Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 13 mars 2019

Géographiquement oui, mais ce n’est plus la Marseille que nous avons aimé, celle à l’accent chantant, la Marseille des Fernandel, Andrex, Rellys, Charpin et même de Raimu, bien qu’il soit un « étranger » de Toulon, ou de Marcel Pagnol et ses « Marius, Fanny et César ».

La Marseille des chansons qui ensoleillaient la France : « Un petit cabanon pas plus grand qu’un mouchoir de poche », « Sur le plancher des vaches », Cane, Cane, Canebière », « Les pescadous », et j’en oublie.

J’ai collaboré un certain temps au quotidien « Le Méridional », cours d’Estienne d’Orves, dans les années 60/65.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ce ne sont plus que des souvenirs d’un passé qui s’estompent, le Mistral les a emportés, comme il a emporté mon ami Georges Nguyen Van Loc « dit Le Chinois ». Il m’expliquait pourquoi il regrettait l’époque des « Frères Guérini », des Zampa, des Francis le Belge, des Venturi, ces « caïds » avec lesquels on pouvait discuter, s’arranger, et je ne comprenais pas pourquoi.

Aujourd’hui je comprends.

Il n’y a aucun « arrangement » avec les voyous de la pègre dont le seul verbe qu’ils connaissent c’est la « Kalachnikov ».

Depuis quelques décennies les « étrangers » ne viennent pas de Toulon, de La Ciotat, de Cassis ou de Carry-le-Rouet, ils sont nés à Marseille mais viennent d’ailleurs, de l’autre côté de la mer, cette Méditerranée et son vieux port, leur drapeau est vert et blanc et ils n’ont pas chanté « La marseillaise ».

Ce sont eux qui imposent leur volonté, aidés par des personnalités à leur solde  et leur maire, Jean-Claude Gaudin, n’est plus qu’un masque de carton pâte dans ce carnaval qui n’a même plus le droit de cité.

L’événement festif que devait être ce carnaval, ce 10 mars, ne leur convenait pas. Il se déroulait sur cette place Jean-Jaurès, la plus grande de la ville, qui depuis l’automne 2018 est livrée aux grands travaux qui devraient durer jusqu’en 2020 : plus de 13 millions d’euros, hors taxes, pour transformer, autour de son Arc de triomphe, cette place d’Aix, devenue un véritable dépotoir, une poubelle en plein vent livrée aux rats à quatre pattes.

Mais cela ne convient pas à la communauté qui l’occupe depuis plusieurs années, qui impose sa loi dans ce quartier, comme elle l’impose, par la force et par le sang, dans ces quartiers nord et périphériques que l’on ne reconnait plus.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les affrontements n’ont pas tardé à éclater et les forces de l’ordre ont vite été débordées par la violence de quelques centaines de voyous : véhicules, scooters et poubelles incendiés, vitrines de magasins brisées, caméras de surveillance détruites, vols dans les boutiques, établissements bancaires vandalisés, jusqu’à 1 h du matin.

Bilan : 2 policiers blessés et 7 interpellations.

Depuis des mois les « anciens » du quartier, ceux qui n’ont pas pu partir faute de moyen, n’en peuvent plus : « Cela dure depuis des mois. Notre quartier est sous la coupe d’individus issus de la même communauté, radicalisés. Nous ne méritons pas ça. Nous vivons dans la peur. »

Marseille, une ville ensoleillée qui a l’apparence d’être heureuse le jour mais qui vit dans la peur, dès que la nuit tombe.

La ville a échappé aux marseillais et cela malgré tous les efforts et les milliards gaspillés pour la « relooker » et la rendre moderne, ouverte aux arts et à la culture.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :