Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 mars 2019

Source : Leparisien

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des vitraux ont été également cassés.

C’est l’organiste qui a découvert, dimanche matin, les dégradations. Alors qu’il s’installait devant son imposant instrument avant la messe, il a constaté que les deux portes du buffet avaient été fracturées. Le moteur a également été endommagé. « Les dégradations sont majeures », déplore Saadia Tamelikecht, conservatrice de la basilique.

L’orgue de la basilique est unique en son genre. Conçu par le facteur d’orgue Cavaillé-Coll entre 1834 et 1841, il est classé monument historique pour sa partie instrumentale et son buffet néogothique. Il fait partie des premières orgues romantiques.

Un intrus serait resté coincé à l’intérieur

Pour expliquer ces dégradations, la conservatrice évoque l’hypothèse d’un intrus qui aurait pénétré dans l’orgue et serait resté coincé dans cette machine gigantesque. « Pour sortir, il a endommagé le moteur et cassé les portes ».

Saint-Denis, mardi 5 mars. Les vitraux de la rose sud de la basilique ont été cassés pour s’introduire dans l’édifice.
Saint-Denis, mardi 5 mars. Les vitraux de la rose sud de la basilique ont été cassés pour s’introduire dans l’édifice.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ce ne sont pas les seuls dégâts relevés dans la cathédrale. Ce mardi, on a découvert que deux vitraux avaient été brisés. Il s’agit de deux éléments de la rose sud, qui fait actuellement l’objet d’une restauration. Deux serrures ont également été forcées.

Des traces de sang retrouvées

L’auteur des actes de vandalisme aurait profité des travaux et aurait grimpé par une terrasse de la basilique. Il aurait cassé les vitraux pour percer une brèche d’un mètre de haut et il aurait atterri au niveau du triforium, une coursive.

L’opération s’est révélée périlleuse puisque le monte-en-l’air s’est coupé lors de l’effraction. Des traces de sang ont été retrouvées parmi les verres pulvérisés.

Les vitraux brisés datent du XIXe siècle. Ils font partie de ces pièces retravaillées par Debret et Viollet le Duc suite aux destructions de la Révolution.

L’enquête a été confiée au commissariat de Saint-Denis.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz