Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 14 mars 2019

Près de quatorze conférences citoyennes doivent clore le grand débat national, qui se termine ce vendredi. Mais les Français, pourtant champions de la grogne, se font porter pales. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des appels et des textos qui restent sans réponse. Des invitations sont lancées pour trouver des citoyens qui veulent participer aux conférences citoyennes régionales, qui prennent la suite du grand débat nationale, rien n’y fait.

  • L’idée est de réunir 100 personnes dans chaque région métropolitaine et d’Outre-mer, les 15,16, 22 et 23 mars prochain.
  • Pour cela, près de 75.000 personnes ont déjà été contactées.
  • Problème, environ 9 Français sur 10 ont décliné la proposition.
  • Dans les régions moins peuplées, les organisateurs ont revu leurs chiffres à la baisse : seulement 70 citoyens au lieu des 100 initialement prévus. Sans succès.

Même la carotte ne fonctionne pas

Pour convaincre, des goodies ont été mises en place.

Gaspard Lancrey-Javal, de l’institut Harris Interactive, chargé d’appeler les gens explique : 

« Nous leur réservons une chambre d’hôtel.

Le déplacement est pris en charge.

Pour les personnes actives pour qui se libérer le vendredi après-midi constitue un enjeu, nous demandons à leur employeur via un courrier de la mission grand débat s’il peut libérer ses salariés ».

Et à deux jours des premières réunions, les invitations courent …. et les participants aussi. Mais pas dans la même direction. Et après les gens se plaignent qu’on ne les écoute pas, qu’ils ne peuvent pas participer à la vie du pays.

Conclusion

De deux choses l’une. Soit les gens sont tellement résignés par tant d’années de soumission, de ramollissement des cerveaux et de la volonté, et de lavage de cerveau, qu’ils sont trop essorés pour se bouger.

Soit ils ne croient pas à l’issue de ces réunions (il faut dire que le gouvernement n’a pas aidé, lorsqu’il a annoncé que, quelles que soient les réponses du public, la politique ne changerait pas : dans ce cas, pourquoi se bouger ? Pour parler dans le vide ? C’est le boulot des politiques, pas des gens honnêtes.

Soit encore, le fait d’être consulté de cette manière est si peu dans la culture française, que les gens ont besoin d’apprendre ce nouveau réflexe. Mais ce ne sera que pour une fois, et avec la garantie que l’issue est déjà discutée. Alors, à quoi bon ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :