Quantcast
FLASH
[18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 14 mars 2019

Près de quatorze conférences citoyennes doivent clore le grand débat national, qui se termine ce vendredi. Mais les Français, pourtant champions de la grogne, se font porter pales. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des appels et des textos qui restent sans réponse. Des invitations sont lancées pour trouver des citoyens qui veulent participer aux conférences citoyennes régionales, qui prennent la suite du grand débat nationale, rien n’y fait.

  • L’idée est de réunir 100 personnes dans chaque région métropolitaine et d’Outre-mer, les 15,16, 22 et 23 mars prochain.
  • Pour cela, près de 75.000 personnes ont déjà été contactées.
  • Problème, environ 9 Français sur 10 ont décliné la proposition.
  • Dans les régions moins peuplées, les organisateurs ont revu leurs chiffres à la baisse : seulement 70 citoyens au lieu des 100 initialement prévus. Sans succès.

Même la carotte ne fonctionne pas

Pour convaincre, des goodies ont été mises en place.

Gaspard Lancrey-Javal, de l’institut Harris Interactive, chargé d’appeler les gens explique : 

« Nous leur réservons une chambre d’hôtel.

Le déplacement est pris en charge.

Pour les personnes actives pour qui se libérer le vendredi après-midi constitue un enjeu, nous demandons à leur employeur via un courrier de la mission grand débat s’il peut libérer ses salariés ».

Et à deux jours des premières réunions, les invitations courent …. et les participants aussi. Mais pas dans la même direction. Et après les gens se plaignent qu’on ne les écoute pas, qu’ils ne peuvent pas participer à la vie du pays.

Conclusion

De deux choses l’une. Soit les gens sont tellement résignés par tant d’années de soumission, de ramollissement des cerveaux et de la volonté, et de lavage de cerveau, qu’ils sont trop essorés pour se bouger.

Soit ils ne croient pas à l’issue de ces réunions (il faut dire que le gouvernement n’a pas aidé, lorsqu’il a annoncé que, quelles que soient les réponses du public, la politique ne changerait pas : dans ce cas, pourquoi se bouger ? Pour parler dans le vide ? C’est le boulot des politiques, pas des gens honnêtes.

Soit encore, le fait d’être consulté de cette manière est si peu dans la culture française, que les gens ont besoin d’apprendre ce nouveau réflexe. Mais ce ne sera que pour une fois, et avec la garantie que l’issue est déjà discutée. Alors, à quoi bon ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz