FLASH
[18:06] L’ex-avocat du FBI qui a falsifié un mandat pour espionner la campagne Trump et son conseiller Carter Page a plaidé coupable : cela confirme que les responsables seront protégés  |  Erdogan dit que la Turquie envisage de fermer son ambassade à Abu Dhabi, de retirer son ambassadeur et de suspendre ses relations diplomatiques en raison de l’accord entre Israël et les Emirats  |  De l’eau dans le gaz : Selon le sondage Rasmussen, les Noirs n’aiment pas trop Kamala Harris. Un tiers hésitent maintenant à voter pour Biden  |  Sondage : les jeunes électeurs aiment le programme de Trump… quand on le leur présente en leur disant que c’est celui de Biden  |  Incroyable ! Joe Biden salue l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis et s’en attribue le mérite !  |  Les Démocrates ont acheté le non de domaine Antifa.com, et l’ont redirigé vers la campagne Biden pendant quelques heures  |  Un groupe marxiste prévoit de faire le siège de la Maison-Blanche pendant 50 jours jusqu’aux élections  |  Au Texas, les joueurs s’agenouillent pour protester contre l’hymne national et se font insulter par le public  |  Nous aurons peut-être des réponses : le FBI se joint à l’enquête sur l’explosion de Beyrouth  |  Le président israélien invite Mohammed bin Zayed des Emirats à visiter Jérusalem quelques heures après l’accord de normalisationLe président israélien invite Mohammed bin Zayed des EAU à visiter Jérusalem  |  La Lituanie désigne le Hezbollah comme une organisation terroriste  |  Ca va faire des étincelles : Les États-Unis ont pour la 1ère fois confisqué 4 navires de combustible iranien en violation des sanctions  |  Après Seattle, les Antifas planifient la création d’une « zone autonome » à Portland, Oregon. Les policiers et l’État Démocrate se sont retirés  |  Les Antifas de Richmond, en Virginie, ont créé une émeute pour soutenir les pilleurs de Chicago  |  Le numéro 2 des Frères musulmans Essam el-Erian meurt dans une prison égyptienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 15 mars 2019

Un néo-nazi australien de 28 ans a ouvert le feu sur une mosquée en Nouvelle-Zélande, tirant sur des enfants et tuant au moins 40 personnes, et faisant près de 50 blessés.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mise à jour vendredi 15 mars : un certain nombre de lecteurs s’est demandé pourquoi Christian Larnet a qualifié de néo-nazi l’auteur de l’attentat, puisqu’aucun autre média n’a mentionné ce détail.

CL nous a fait parvenir cette photo, prise sur le compte Twitter et publié sur de très nombreux médias anglophones, où figure un Kolovrat, ou Swastika slave, un des symboles utilisé par les nazis slaves.

D’après les premiers rapports de vendredi après-midi (heure locale), ce qui semble s’être passé est le suivant : au moins un homme armé – un Australien qui a écrit un manifeste de 73 pages expliquant l’attaque – a frappé la mosquée Al Noor du côté ouest du parc Hagley pendant la prière du vendredi.

Des témoins ont rapporté avoir entendu 50 coups de feu à la mosquée Al Noor de Christchurch, dans l’île du Sud du pays. Le suspect a utilisé son compte Facebook pour diffuser une vidéo de 17 minutes sur lui en train d’ouvrir le feu dans une mosquée de Christchurch.

À un moment donné, il a quitté le bâtiment et est retourné à sa voiture pour prendre une nouvelle arme, qui portait des symboles nazis, avant de retourner à la mosquée et de continuer son massacre.

Linwood est une des régions les plus pauvres, peuplée d’immigrants récents, et une population importante de Maoris et de peuples du Pacifique. La mosquée qui a été attaquée est à un pâté de maisons d’un centre commercial très fréquenté.

Le tireur – qui s’est identifié sur Twitter comme étant Brenton Tarrant de Grafton, en Nouvelle-Galles du Sud – a retransmis en direct la fusillade de masse à l’intérieur de la mosquée Al Noor, qui a eu lieu vers 13h30 (heure locale) pendant la prière du vendredi.

Le Premier ministre Jacinda Ardern a qualifié les événements de vendredi après-midi de « jours sombres pour la Nouvelle-Zélande ».

Quatre personnes sont en détention, dont trois hommes et une femme. L’un d’eux a été arrêté alors qu’il portait une veste avec des explosifs.

Le tireur a posté un manifeste de 87 pages sur Twitter avant les meurtres, préfigurant une « attaque terroriste ». D’après le manifeste, la fusillade semble avoir été motivée par « le désir de venger les milliers de morts en Europe », la colère à l’égard de l’immigration musulmane et l’intention d’attirer l’attention de l’Amérique.

Des personnes auraient également été abattues dans la mosquée Masjid de Linwood, située à proximité.

Il y a eu une autre fusillade à l’extérieur de l’hôpital de Christchurch et plusieurs bombes attachées à des voitures ont été découvertes près de la mosquée.

Il y a moins de 40 000 musulmans en Nouvelle-Zélande. Plus on va vers le sud de la Nouvelle-Zélande, plus elle devient anglo-saxonne et protestante.

Par conséquent, Christchurch a en quelque sorte une réputation nationale d’être un peu statique et un peu raciste. Un parti marginal néo-zélandais suprématiste blanc est basé à Christchurch. Il porte le nom de National Front. C’est le genre de chose dont les gens plaisantent – les néo-nazis de Christchurch – mais personne n’a jamais pensé que quoi que ce soit pourrait en venir.

Financial Review

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz