Quantcast
FLASH
[17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 15 mars 2019

Source : Francetvinfo

Cette innovation doit permettre à l’aéroport d’optimiser considérablement les surfaces dédiées au stationnement. 

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« Stan le robot gare les voitures à votre place » : l’aéroport Saint-Exupéry de Lyon a mis en place un nouveau système de stationnement entièrement automatisé, une première mondiale pour les parkings en extérieur. En test depuis juin dernier, quatre robots-voituriers sont désormais pleinement opérationnels sur un parking de l’aéroport lyonnais pouvant accueillir jusqu’à 500 véhicules, ont annoncé jeudi 14 mars les responsables de l’aéroport exploité par Vinci.

Cette innovation doit permettre de simplifier l’expérience du voyageur qui dépose sa voiture sur le parking de l’aéroport. Elle lui fait gagner du temps, lors du dépôt comme du retrait de son véhicule. Mais il permet surtout à l’aéroport d’optimiser considérablement les surfaces prévues pour le stationnement en réduisant les allées dédiées à la circulation, un enjeu majeur du développement de l’aéroport.

« Plusieurs millions d’euros » d’investissement

Les robots électriques, qui ressemblent à des chariots élévateurs pouvant soulever plus de trois tonnes, sont dotés de capteurs qui évaluent la taille et le poids du véhicule, en soulèvent les roues par le dessous et vont le garer en obéissant à un système d’intelligence artificielle qui optimise le stationnement pour limiter les mouvements malgré le nombre important de voitures collées les unes aux autres.

Les clients désirant accéder au service doivent débourser deux euros de plus par rapport au prix habituel du parking, quelle que soit la durée du stationnement. « C’est une première mondiale qui vise à être diffusée sur d’autres des 46 aéroports de Vinci dans le monde, d’ailleurs Stanley Robotics a déjà signé un accord avec l’aéroport de Gatwick à Londres », avance Tanguy Bertolus, président du directoire d’Aéroports de Lyon, précisant souhaiter « à terme avoir entre 6 000 et 7 000 places gérées par les robots dans les années qui viennent ». Pour l’aéroport de Lyon, l’investissement représente « plusieurs millions d’euros » sur trois ans.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz