Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 mars 2019

L’Australien accusé d’avoir assassiné 49 fidèles dans deux mosquées néo-zélandaises a déclaré que son inspiration principale était Oswald Mosley, l’antisémite fasciste britannique qui était proche des nazis. Ses autres objets d’admiration jettent le doute sur la cohérence de son cerveau…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Brenton Tarrant, 28 ans, a publié un manifeste de 74 pages avant les attaques de vendredi à Christchurch. Il dit que sa principale motivation, exprimée par ce massacre, est d’expulser les non-Occidentaux des terres occidentales.

  • Une journaliste de l’AFP a noté que la victoire de Macron contre Marine Le Pen pourrait être une des motivations du tueur.
  • Les médias américains ont accusé Trump de l’avoir inspiré.
  • L’une des personnalités que le tueur dit admirer est Oswald Mosely, un Britannique allié des nazis. « Je suis en grande partie d’accord avec Sir Oswald Mosley et je me considère comme un écofasciste par nature », écrit-il.
  • Mais il écrit ailleurs que « Breivik lui a donné “une vraie inspiration”.
  • À un moment donné, l’auteur se décrit lui-même comme un “nettoyeur de kebab”, une référence à un mème de 4Chan sur les attaques serbes contre les musulmans bosniaques.
  • La chanson d’arrière-plan de sa vidéo est “connue sous le nom d’hymne de marche pour les unités paramilitaires nationalistes serbes”, a rapporté la BBC.
  • Tarrant loue aussi l’ancien dirigeant serbe bosniaque Radovan Karadzic, qui a été condamné pour génocide et crime de guerre.
  • Mais une autre personnalité, citée 19 fois dans le manifeste, est Candace Owen, une jeune conservatrice noire américaine ! L’auteur du manifeste affirme qu’il a été influencé “avant tout” par Owens, mais qu’il a dû “désavouer” ses actions “extrêmes”.

L’idée qu’un suprématiste blanc idolâtre Candace Owens, qui est noire, est déjà assez difficile à gober, mais imaginer que les actions de Candace soient trop extrêmes pour lui me laisse sans voix.

Il se trouve en réalité, pour qui a comme l’auteur de ces lignes suivi la carrière de Candace, qu’elle n’a jamais organisé aucune action de terrain, et encore moins “d’actions extrêmes”. Son militantisme s’exprime exclusivement sur les réseaux sociaux et lors de conférence. Elle tente notamment d’inspirer les Noirs américains à faire “BLEXIT” (Black Exit from Democratic party).

Terroriste et troll. Contrôler le narratif des médias

Le tueur de l’église de Charleston Dylann Roof, et le tueur de masse norvégien Anders Breivik ont tous les deux publié leurs propres manifestes, et leurs messages sur les médias sociaux sont remplis d’indices sur leurs motivations.

A l’inverse, le suspect de l’attentat terroriste de Christchurch a tenté de contrôler, pour les médias, le récit de ce qu’il a fait.

Il a inséré des douzaines de références dans son manifeste, se qualifiant d’ » écofasciste » pour troller les journalistes en affirmant par exemple qu’il s’était inspiré de la conservatrice Candace Owens.

Tarrant savait qu’immédiatement après une fusillade, les journalistes sont confrontés à un déficit d’informations sur le suspect, et ils finissent par dresser un tableau conforme à l’idéologie de la gauche à partir d’interviews, et de rapports non confirmés.

Une grande partie de son manifeste est ainsi conçue comme une conférence de presse, où il aborde les questions de « partisans » et de « détracteurs » imaginaires.

Plutôt que de compter sur les médias pour établir ses opinions politiques à travers l’attentat et ses profils sur les médias sociaux, l’auteur du manifeste répond à une série de questions sur toutes les nuances de ses convictions politiques, en passant par ses prises de position sur le socialisme et ses pensées sur Donald Trump.

Toutes ces réponses sont intercalées entre des dizaines de pages d’attaques contre les musulmans et d’appels à la violence, les éléments les plus récents du manifeste garantissant une diffusion plus large du document.

Exacerber les tensions entre la gauche et la droite

Une partie obscure du manifeste comprend un commentaire de l’auteur expliquant qu’il tente que la fusillade fasse monter les tensions entre la gauche et la droite, et déclenchera une guerre civile aux États-Unis. Et son but a été atteint.

  • La mention de Candace Owen a suffi à déclencher une guerre sur Twitter entre Owens et ses détracteurs, qui ont cité le manifeste comme preuve qu’Owens avait inspirée ces meurtres.
  • Owens a tweeté en réponse que l’idée qu’elle était responsable des attaques lui avait inspirée un énorme « LOL ». Et elle a menacé de poursuivre en justice toute personne qui disait qu’elle était à blâmer.
  • Soudain, une grande partie du débat en ligne a porté sur la question de savoir si ses adversaires tombaient dans le piège du tireur, plutôt que sur l’attaque elle-même.
  • Chelsea Clinton, la fille de Bill et Hillary, a également été mise en cause. Ayant condamné les propos antisémites d’Ilhan Omar, des activistes l’ont accusée d’être responsable de l’attentat. Dans un retournement intéressant, Donald Trump Jr a pris sa défense sur Twitter !

« C’est le résultat d’un massacre alimenté par des gens comme vous et les mots que vous avez mis au monde », a déclaré Leen Dweik, une étudiante, à Clinton vendredi dans une vidéo diffusée sur les médias sociaux.

Les 49 personnes sont mortes à cause de la rhétorique que vous avez utilisée », a ajouté Dweik, qui portait un t-shirt Bernie Sanders 2020.

C’est écœurant de voir des gens blâmer @ChelseaClinton pour les attaques en Nouvelle-Zélande parce qu’elle a dénoncé l’antisémitisme.

Nous devrions tous condamner l’antisémitisme et toutes les formes de haine. Chelsea devrait être félicitée pour avoir pris la parole. Quiconque ne comprend pas cela fait partie du problème » a tweeté Donald Trump Jr.

https://twitter.com/DonaldJTrumpJr/status/1106907445006401541

Hostile aux conservateurs et idolâtre de la Chine communiste

Dans son manifeste, Brenton Tarrant idolâtre la Chine. Il s’est rendu plusieurs fois en Asie de l’Est (un peu comme Dylan Roof appelait les Asiatiques les « honorables Aryens »).

Il écrit :

« Quand j’étais jeune, j’étais communiste, puis anarchiste et enfin libertaire avant de devenir éco-fasciste.

La nation aux valeurs les plus proches des miennes est la République populaire de Chine. »

Adolf Hitler lui-même idolâtrait les Asiatiques de l’Est comme étant des « Aryens d’honneur » « à peau blanche et civilisés », qui détestent les Noirs, le multiculturalisme et la « dégénérescence ».

Puis ailleurs, il écrit qu’il rejette les conservateurs (souvenez-vous qu’il affirme aussi son admiration pour la conservatrice Candace Owen).

Se décrivant lui-même comme un « éco-fasciste », Tarrant écrit que « le conservatisme est corporatisme déguisé. Je ne veux pas en faire partie. »

« Le conservatisme est mort, Dieu merci », écrit-il aussi, déplorant le fait que les conservateurs ne voyaient pas tout sous l’angle de la race.

Tarrant a également soutenu qu’il était à la fois de droite et de gauche, écrivant : « tout dépend de la définition. »

Dieu merci, pas Trump !

Tarrant a enfin désavoué la politique et les décisions du président Trump, en posant la question :

  • « Es-tu un partisan de Donald Trump ? »

Et en répondant :

  • « Dieu m’en garde, non ! »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :