Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 mars 2019

L’Australien accusé d’avoir assassiné 49 fidèles dans deux mosquées néo-zélandaises a déclaré que son inspiration principale était Oswald Mosley, l’antisémite fasciste britannique qui était proche des nazis. Ses autres objets d’admiration jettent le doute sur la cohérence de son cerveau…

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Brenton Tarrant, 28 ans, a publié un manifeste de 74 pages avant les attaques de vendredi à Christchurch. Il dit que sa principale motivation, exprimée par ce massacre, est d’expulser les non-Occidentaux des terres occidentales.

  • Une journaliste de l’AFP a noté que la victoire de Macron contre Marine Le Pen pourrait être une des motivations du tueur.
  • Les médias américains ont accusé Trump de l’avoir inspiré.
  • L’une des personnalités que le tueur dit admirer est Oswald Mosely, un Britannique allié des nazis. « Je suis en grande partie d’accord avec Sir Oswald Mosley et je me considère comme un écofasciste par nature », écrit-il.
  • Mais il écrit ailleurs que « Breivik lui a donné “une vraie inspiration”.
  • À un moment donné, l’auteur se décrit lui-même comme un “nettoyeur de kebab”, une référence à un mème de 4Chan sur les attaques serbes contre les musulmans bosniaques.
  • La chanson d’arrière-plan de sa vidéo est “connue sous le nom d’hymne de marche pour les unités paramilitaires nationalistes serbes”, a rapporté la BBC.
  • Tarrant loue aussi l’ancien dirigeant serbe bosniaque Radovan Karadzic, qui a été condamné pour génocide et crime de guerre.
  • Mais une autre personnalité, citée 19 fois dans le manifeste, est Candace Owen, une jeune conservatrice noire américaine ! L’auteur du manifeste affirme qu’il a été influencé “avant tout” par Owens, mais qu’il a dû “désavouer” ses actions “extrêmes”.

L’idée qu’un suprématiste blanc idolâtre Candace Owens, qui est noire, est déjà assez difficile à gober, mais imaginer que les actions de Candace soient trop extrêmes pour lui me laisse sans voix.

Il se trouve en réalité, pour qui a comme l’auteur de ces lignes suivi la carrière de Candace, qu’elle n’a jamais organisé aucune action de terrain, et encore moins “d’actions extrêmes”. Son militantisme s’exprime exclusivement sur les réseaux sociaux et lors de conférence. Elle tente notamment d’inspirer les Noirs américains à faire “BLEXIT” (Black Exit from Democratic party).

Terroriste et troll. Contrôler le narratif des médias

Le tueur de l’église de Charleston Dylann Roof, et le tueur de masse norvégien Anders Breivik ont tous les deux publié leurs propres manifestes, et leurs messages sur les médias sociaux sont remplis d’indices sur leurs motivations.

A l’inverse, le suspect de l’attentat terroriste de Christchurch a tenté de contrôler, pour les médias, le récit de ce qu’il a fait.

Il a inséré des douzaines de références dans son manifeste, se qualifiant d’ » écofasciste » pour troller les journalistes en affirmant par exemple qu’il s’était inspiré de la conservatrice Candace Owens.

Tarrant savait qu’immédiatement après une fusillade, les journalistes sont confrontés à un déficit d’informations sur le suspect, et ils finissent par dresser un tableau conforme à l’idéologie de la gauche à partir d’interviews, et de rapports non confirmés.

Une grande partie de son manifeste est ainsi conçue comme une conférence de presse, où il aborde les questions de « partisans » et de « détracteurs » imaginaires.

Plutôt que de compter sur les médias pour établir ses opinions politiques à travers l’attentat et ses profils sur les médias sociaux, l’auteur du manifeste répond à une série de questions sur toutes les nuances de ses convictions politiques, en passant par ses prises de position sur le socialisme et ses pensées sur Donald Trump.

Toutes ces réponses sont intercalées entre des dizaines de pages d’attaques contre les musulmans et d’appels à la violence, les éléments les plus récents du manifeste garantissant une diffusion plus large du document.

Exacerber les tensions entre la gauche et la droite

Une partie obscure du manifeste comprend un commentaire de l’auteur expliquant qu’il tente que la fusillade fasse monter les tensions entre la gauche et la droite, et déclenchera une guerre civile aux États-Unis. Et son but a été atteint.

  • La mention de Candace Owen a suffi à déclencher une guerre sur Twitter entre Owens et ses détracteurs, qui ont cité le manifeste comme preuve qu’Owens avait inspirée ces meurtres.
  • Owens a tweeté en réponse que l’idée qu’elle était responsable des attaques lui avait inspirée un énorme « LOL ». Et elle a menacé de poursuivre en justice toute personne qui disait qu’elle était à blâmer.
  • Soudain, une grande partie du débat en ligne a porté sur la question de savoir si ses adversaires tombaient dans le piège du tireur, plutôt que sur l’attaque elle-même.
  • Chelsea Clinton, la fille de Bill et Hillary, a également été mise en cause. Ayant condamné les propos antisémites d’Ilhan Omar, des activistes l’ont accusée d’être responsable de l’attentat. Dans un retournement intéressant, Donald Trump Jr a pris sa défense sur Twitter !

« C’est le résultat d’un massacre alimenté par des gens comme vous et les mots que vous avez mis au monde », a déclaré Leen Dweik, une étudiante, à Clinton vendredi dans une vidéo diffusée sur les médias sociaux.

Les 49 personnes sont mortes à cause de la rhétorique que vous avez utilisée », a ajouté Dweik, qui portait un t-shirt Bernie Sanders 2020.

C’est écœurant de voir des gens blâmer @ChelseaClinton pour les attaques en Nouvelle-Zélande parce qu’elle a dénoncé l’antisémitisme.

Nous devrions tous condamner l’antisémitisme et toutes les formes de haine. Chelsea devrait être félicitée pour avoir pris la parole. Quiconque ne comprend pas cela fait partie du problème » a tweeté Donald Trump Jr.

https://twitter.com/DonaldJTrumpJr/status/1106907445006401541

Hostile aux conservateurs et idolâtre de la Chine communiste

Dans son manifeste, Brenton Tarrant idolâtre la Chine. Il s’est rendu plusieurs fois en Asie de l’Est (un peu comme Dylan Roof appelait les Asiatiques les « honorables Aryens »).

Il écrit :

« Quand j’étais jeune, j’étais communiste, puis anarchiste et enfin libertaire avant de devenir éco-fasciste.

La nation aux valeurs les plus proches des miennes est la République populaire de Chine. »

Adolf Hitler lui-même idolâtrait les Asiatiques de l’Est comme étant des « Aryens d’honneur » « à peau blanche et civilisés », qui détestent les Noirs, le multiculturalisme et la « dégénérescence ».

Puis ailleurs, il écrit qu’il rejette les conservateurs (souvenez-vous qu’il affirme aussi son admiration pour la conservatrice Candace Owen).

Se décrivant lui-même comme un « éco-fasciste », Tarrant écrit que « le conservatisme est corporatisme déguisé. Je ne veux pas en faire partie. »

« Le conservatisme est mort, Dieu merci », écrit-il aussi, déplorant le fait que les conservateurs ne voyaient pas tout sous l’angle de la race.

Tarrant a également soutenu qu’il était à la fois de droite et de gauche, écrivant : « tout dépend de la définition. »

Dieu merci, pas Trump !

Tarrant a enfin désavoué la politique et les décisions du président Trump, en posant la question :

  • « Es-tu un partisan de Donald Trump ? »

Et en répondant :

  • « Dieu m’en garde, non ! »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz