Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 19 mars 2019

Pendant que les médias de masse se répandent sur la tragédie de Christchurch, qui a coûté la vie à 50 fidèles musulmans, et que Mme Jacinda Ardern, la première ministre de Nouvelle-Zélande, arbore le voile islamique en signe de solidarité et de douleur partagée, seuls quelques médias en ligne (Breitbart, Jihad Watch, The Christian Post) mentionnent les massacres récents de Chrétiens par des djihadistes, au Nigéria. Pour ceux-là, pas de solidarité, pas de larme.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Thomas D. Williams, paru le 16 mars sur le site de Breitbart News.

****************

Des militants musulmans nigérians tuent 120 Chrétiens en trois semaines. Le nombre de chrétiens tués récemment au Nigeria a atteint 120 avec le massacre de plus de 50 par des militants musulmans peuls dans l’État de Kaduna, au Nigeria, selon le Christian Post.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les djihadistes peuls, qui sont devenus une plus grande menace pour les chrétiens nigérians que le groupe terroriste islamiste Boko Haram, ont pris d’assaut les villages d’Inkirimi, Dogonnoma et Ungwan Gora dans la zone du gouvernement local de Kajuru lundi dernier (NdT: le 11 mars), détruisant 143 maisons, faisant 52 morts et plusieurs blessés.

Les assaillants se seraient divisés en trois groupes, le premier tirant sur la population, le second mettant le feu aux bâtiments et le troisième poursuivant les personnes qui fuyaient la scène. Les victimes de l’agression étaient des femmes et des enfants.

L’incident de lundi faisait suite à une attaque perpétrée la veille dans le village d’Ungwan Barde, à Kajuru, où 17 chrétiens ont été tués et des dizaines de maisons incendiées.

Au cours de la première semaine de mars, des extrémistes musulmans ont massacré plus de 30 chrétiens dans le village de Karamar, mettant le feu à plusieurs maisons et à une église. Les terroristes auraient tiré sur des familles qui tentaient d’échapper à l’incendie, tuant 32 personnes. La vague d’attaques récentes contre des communautés s’est produite au sein de la chefferie majoritairement chrétienne Adara du sud de Kaduna.

Le gouverneur de l’État de Kaduna, Nasir El-Rufai, a imposé un couvre-feu du crépuscule à l’aube dans la zone du gouvernement local de Kajuru pour tenter de contenir la violence.

Fin février, des militants ont attaqué le village de Maro, tuant 38 chrétiens et incendiant des maisons ainsi qu’une église chrétienne.

Le Christian Post a rapporté que des militants peuls ont tué des milliers de chrétiens rien qu’en 2018 dans ce que beaucoup appellent un génocide chrétien dans le Centre (Middle Belt) du Nigeria.

En décembre dernier, un évêque anglican de premier plan au Nigeria, le Dr Benjamin Argak Kwashi, a déclaré que les militants musulmans peuls représentent la principale menace terroriste à laquelle sont confrontés les chrétiens au Nigeria.

« Le gouvernement est capable de fournir une protection [aux chrétiens], mais ce qui est évident pour tout le monde, c’est qu’il n’y est pas disposé », a déclaré Kwashi à Breitbart News.

« Les bergers peuls représentent une plus grande menace », a ajouté M. Kwashi. « Boko Haram opère dans le nord-est et se déplace à peine dans d’autres régions, mais les éleveurs peuls sont très répandus. Ils sont partout maintenant. Donc les Peuls sont une plus grande menace

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Breitbart

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :