Quantcast
FLASH
[06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Magali Marc le 19 mars 2019

Pendant que les médias de masse se répandent sur la tragédie de Christchurch, qui a coûté la vie à 50 fidèles musulmans, et que Mme Jacinda Ardern, la première ministre de Nouvelle-Zélande, arbore le voile islamique en signe de solidarité et de douleur partagée, seuls quelques médias en ligne (Breitbart, Jihad Watch, The Christian Post) mentionnent les massacres récents de Chrétiens par des djihadistes, au Nigéria. Pour ceux-là, pas de solidarité, pas de larme.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Thomas D. Williams, paru le 16 mars sur le site de Breitbart News.

****************

Des militants musulmans nigérians tuent 120 Chrétiens en trois semaines. Le nombre de chrétiens tués récemment au Nigeria a atteint 120 avec le massacre de plus de 50 par des militants musulmans peuls dans l’État de Kaduna, au Nigeria, selon le Christian Post.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les djihadistes peuls, qui sont devenus une plus grande menace pour les chrétiens nigérians que le groupe terroriste islamiste Boko Haram, ont pris d’assaut les villages d’Inkirimi, Dogonnoma et Ungwan Gora dans la zone du gouvernement local de Kajuru lundi dernier (NdT: le 11 mars), détruisant 143 maisons, faisant 52 morts et plusieurs blessés.

Les assaillants se seraient divisés en trois groupes, le premier tirant sur la population, le second mettant le feu aux bâtiments et le troisième poursuivant les personnes qui fuyaient la scène. Les victimes de l’agression étaient des femmes et des enfants.

L’incident de lundi faisait suite à une attaque perpétrée la veille dans le village d’Ungwan Barde, à Kajuru, où 17 chrétiens ont été tués et des dizaines de maisons incendiées.

Au cours de la première semaine de mars, des extrémistes musulmans ont massacré plus de 30 chrétiens dans le village de Karamar, mettant le feu à plusieurs maisons et à une église. Les terroristes auraient tiré sur des familles qui tentaient d’échapper à l’incendie, tuant 32 personnes. La vague d’attaques récentes contre des communautés s’est produite au sein de la chefferie majoritairement chrétienne Adara du sud de Kaduna.

Le gouverneur de l’État de Kaduna, Nasir El-Rufai, a imposé un couvre-feu du crépuscule à l’aube dans la zone du gouvernement local de Kajuru pour tenter de contenir la violence.

Fin février, des militants ont attaqué le village de Maro, tuant 38 chrétiens et incendiant des maisons ainsi qu’une église chrétienne.

Le Christian Post a rapporté que des militants peuls ont tué des milliers de chrétiens rien qu’en 2018 dans ce que beaucoup appellent un génocide chrétien dans le Centre (Middle Belt) du Nigeria.

En décembre dernier, un évêque anglican de premier plan au Nigeria, le Dr Benjamin Argak Kwashi, a déclaré que les militants musulmans peuls représentent la principale menace terroriste à laquelle sont confrontés les chrétiens au Nigeria.

« Le gouvernement est capable de fournir une protection [aux chrétiens], mais ce qui est évident pour tout le monde, c’est qu’il n’y est pas disposé », a déclaré Kwashi à Breitbart News.

« Les bergers peuls représentent une plus grande menace », a ajouté M. Kwashi. « Boko Haram opère dans le nord-est et se déplace à peine dans d’autres régions, mais les éleveurs peuls sont très répandus. Ils sont partout maintenant. Donc les Peuls sont une plus grande menace

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source : Breitbart

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous à notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz