Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 mars 2019

« Autoroutes citoyennes », « démarches d’écoute participatives » : Anne Hidalgo Orwell a tout compris, puisque les Parigos sont des gogos, pourquoi se priverait-elle ?

Source : Lepoint

Florence Berthout, la patronne de la droite parisienne, lance une série de vidéos sur Twitter pour dénoncer la novlangue de la maire de Paris.

Connaissez-vous les « autoroutes citoyennes » ou les « démarches d’écoute participatives » ? Non ! « Vous ne parlez donc pas le Hidalgo », selon le groupe Les Républicains et Indépendants (LRI) du Conseil de Paris. « Dans les derniers vœux de la Mairie de Paris, les autoroutes citoyennes sont des voies piétonnes. Quant aux démarches d’écoute participatives, elles ne sont rien d’autre que des réunions publiques… », décrypte Florence Berthout, la présidente du groupe LRI au Conseil de Paris, qui n’en est pas à son coup d’essai.

En mai 2018, elle avait en effet déjà publié un dictionnaire à l’usage des Parisiens pour dénoncer la novlangue de la Mairie de Paris. On pouvait notamment y découvrir que « développer davantage d’agilité » signifiait « nettoyer », qu’« initiatives dans le cadre de la loi de finances 2018 » rimait avec « possibilité de créer de nouvelles taxes », mais également que la « fuite en avant libérale » désignait le « macronisme » et la « gauchisation », le « mélenchonisme ». Par ce moyen, la maire du 5e arrondissement entendait, certes,s’insurger contre les différentes politiques publiques menées par la maire de Paris, mais elle espérait surtout se faire entendre. « À coups d’euphémismes et de périphrases, Anne Hidalgo et ses équipes se sont fait une spécialité de travestir la réalité dès qu’elle leur déplaît. C’est ainsi que la hausse vertigineuse des taxes et redevances est rebaptisée modernisation tarifaire », expliquait-elle.

« Une arme politique redoutable »

Ce dico n’ayant toutefois pas eu un succès à la hauteur des espérances des Républicains, la maire du 5e arrondissement a choisi cette fois de réaliser une série de vidéos qui seront mises en ligne sur Twitter – une chaque jour à 18 heures sur @BoiteANovlangue – à partir de mardi 19 mars. Le groupe distribuera également un jeu de cartes dans la même veine pour décoder la parole municipale. « Au-delà du rire, libérateur, ce florilège a pour but de dénoncer une arme politique redoutable. Depuis plusieurs années, les équipes de la maire de Paris ont développé une communication tout à fait singulière, qui s’apparente exactement à ce que George Orwell a appelé la novlangue », précise la maire du 5e arrondissement, dont les équipes travaillent à un volume 2 du dictionnaire. Et de citer Jean Jaurès : « Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots. »

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :