Publié par Christian Larnet le 22 mars 2019

La police allemande vient d’arrêter dix djihadistes qui « complotaient pour utiliser une voiture et des armes à feu pour tuer le plus grand nombre de personnes possible et avaient déjà loué un véhicule », rapporte le Daily Mail (1).

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Dix personnes soupçonnées de complot terroriste ont été arrêtées en Allemagne alors qu’elles avaient planifié une attaque djihadiste avec une voiture et des armes à feu.

Les procureurs allemands ont déclaré que les 10 suspects faisaient l’objet d’une enquête pour avoir comploté en vue de « tuer autant de personnes que possible ».

Les suspects, âgés de 20 à 42 ans, ont été arrêtés lors de descentes menées par la police dans la région de Francfort ce vendredi 22 mars.

Aucun détail n’a encore été fourni sur la nationalité des suspects.

Les principaux suspects étaient un jeune homme de 21 ans originaire d’Offenbach, une ville près de Francfort, et deux frères de 31 ans originaires de Wiesbaden, qui étaient associés à la communauté salafiste islamiste de la région, selon les procureurs.

Selon les enquêteurs, les personnes soupçonnées de terrorisme avaient déjà été en contact avec des trafiquants d’armes et avaient loué un « véhicule de grosse taille ».

Les éléments saisies lors de la descente de police incluent : 20 000 euros en liquide ainsi que de nombreux couteaux.

Des documents et des disques durs de données électroniques ont également été saisis au cours de la descente, selon les rapports.

Quelque 200 policiers auraient participé aux opérations.

La dernière grande attaque terroriste en Allemagne a été l’attaque du marché de Noël de Berlin en 2016, lorsque Anis Amri a foncé dans la foule et tué 12 personnes. L’attaque a ensuite été revendiquée par le groupe de l’État islamique. Utilisant de faux documents, il s’était enfui en Italie et est mort dans une fusillade avec la police près de Milan quatre jours plus tard.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

  1. Daily mail

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz