Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 mars 2019

On ne fait pas joujou avec la souveraineté d’un Etat, et encore moins de l’Etat juif. Les arrogants diplomates du Quai d’Orsay viennent de l’apprendre à leur dépens, et que cela leur serve de leçon – ils en avaient bien besoin.

Source : Timesofisrael

Le centre culturel devait héberger un événement, organisé avec une association de femmes de Jérusalem, qu’Israël accuse d’être « sponsorisé ou financé par l’Autorité palestinienne », ce qui est contraire à la loi.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les autorités israéliennes se sont rendues dans un centre culturel français jeudi matin à Jérusalem pour faire annuler une manifestation culturelle avec des Palestiniennes, a indiqué à l’AFP une source au sein du consulat général de France.

Selon l’ordre des autorités israéliennes affiché sur la porte de l’entrée du bâtiment, le centre culturel devait héberger un événement, organisé avec une association de femmes de Jérusalem, qu’Israël accuse d’être « sponsorisée ou financée par l’Autorité palestinienne » et « sans autorisation ».

Des forces de police israéliennes ont ordonné l’évacuation des personnes préparant l’événement, a expliqué la source du consulat. Le centre est resté ouvert après l’opération de police.

Toutes les activités de l’Autorité palestinienne à Jérusalem sont considérées comme illégales par Israël.

Le consulat n’a pas pu confirmer si l’association était effectivement financée par l’Autorité palestinienne. Des Palestiniennes qui devaient participer à l’événement ont qualifié ces accusations de « mensonge ».

Après l’intervention de la police israélienne, le consul général de France « s’est rendu immédiatement sur les lieux et a protesté contre l’intrusion dans l’une de nos enceintes appartenant à notre réseau diplomatique et culturel », a indiqué la source diplomatique à l’AFP.

Le consul a « demandé aux policiers de quitter les lieux, ce qui s’est fait dans la matinée », a-t-elle précisé, ajoutant que le consulat prenait l’incident « au sérieux ».

La police israélienne n’a pas fourni de détails dans l’immédiat et le ministère des Affaires étrangères israélien n’a pas souhaité réagir.

Selon l’association qui devait participer à l’évènement, sa directrice et une bénévole ont été arrêtées par les forces de l’ordre puis libérées peu après.

« Il s’agissait d’un événement en lien avec la fête des mères » – qui intervient chaque année le 21 mars dans une partie du monde arabe -, pour vendre des objets d’artisanat confectionnés par des femmes de Jérusalem, a expliqué à l’AFP l’une des femmes qui devaient participer à l’évènement, refusant de donner son nom.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz