Quantcast
FLASH
[25/05/2019] #Européennes : une vague Verte en Irlande d’après les sondages en sortie des urnes  |  [24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  |  Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, convoqué le 29 mai par la DGSI  |  Marine Le Pen devra rembourser 300 000 € au Parlement européen, dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens FN  |  Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 22 mars 2019

On ne fait pas joujou avec la souveraineté d’un Etat, et encore moins de l’Etat juif. Les arrogants diplomates du Quai d’Orsay viennent de l’apprendre à leur dépens, et que cela leur serve de leçon – ils en avaient bien besoin.

Source : Timesofisrael

Le centre culturel devait héberger un événement, organisé avec une association de femmes de Jérusalem, qu’Israël accuse d’être « sponsorisé ou financé par l’Autorité palestinienne », ce qui est contraire à la loi.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les autorités israéliennes se sont rendues dans un centre culturel français jeudi matin à Jérusalem pour faire annuler une manifestation culturelle avec des Palestiniennes, a indiqué à l’AFP une source au sein du consulat général de France.

Selon l’ordre des autorités israéliennes affiché sur la porte de l’entrée du bâtiment, le centre culturel devait héberger un événement, organisé avec une association de femmes de Jérusalem, qu’Israël accuse d’être « sponsorisée ou financée par l’Autorité palestinienne » et « sans autorisation ».

Des forces de police israéliennes ont ordonné l’évacuation des personnes préparant l’événement, a expliqué la source du consulat. Le centre est resté ouvert après l’opération de police.

Toutes les activités de l’Autorité palestinienne à Jérusalem sont considérées comme illégales par Israël.

Le consulat n’a pas pu confirmer si l’association était effectivement financée par l’Autorité palestinienne. Des Palestiniennes qui devaient participer à l’événement ont qualifié ces accusations de « mensonge ».

Après l’intervention de la police israélienne, le consul général de France « s’est rendu immédiatement sur les lieux et a protesté contre l’intrusion dans l’une de nos enceintes appartenant à notre réseau diplomatique et culturel », a indiqué la source diplomatique à l’AFP.

Le consul a « demandé aux policiers de quitter les lieux, ce qui s’est fait dans la matinée », a-t-elle précisé, ajoutant que le consulat prenait l’incident « au sérieux ».

La police israélienne n’a pas fourni de détails dans l’immédiat et le ministère des Affaires étrangères israélien n’a pas souhaité réagir.

Selon l’association qui devait participer à l’évènement, sa directrice et une bénévole ont été arrêtées par les forces de l’ordre puis libérées peu après.

« Il s’agissait d’un événement en lien avec la fête des mères » – qui intervient chaque année le 21 mars dans une partie du monde arabe -, pour vendre des objets d’artisanat confectionnés par des femmes de Jérusalem, a expliqué à l’AFP l’une des femmes qui devaient participer à l’évènement, refusant de donner son nom.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz