Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 22 mars 2019

Un Démocrate élu pour la première fois au Congrès s’est excusé auprès de ses électeurs juifs lors d’une assemblée publique, pour les commentaires antisémites de l’élue Ilhan Omar.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le représentant Max Rose (D-N.Y.), qui est juif, s’est dit « horrifié » et « triste » lorsqu’Omar a récemment déclaré que des groupes pro-israéliens « poussent à l’allégeance à un pays étranger », un commentaire qui prend ses racines dans le mythe antisémite de la traitrise des juifs et de leur double loyauté aux Etats-Unis et en Israël.

« En tant que jeune membre du Congrès, je dois vous dire que je suis désolé », a dit Rose à une foule organisée par le Conseil des organisations juives de Staten Island.

« Vous m’avez envoyé au Congrès pour en prendre des responsabilités. Vous m’avez envoyé au Congrès pour assurer vos arrières. « Et je vous ai trahi. Parce que je sais que les commentaires de la députée Ilhan Omar vous ont causé beaucoup de peine en évoquant les tropes antisémites. »

En même temps, Rose a soutenu qu’Omar ne devrait pas perdre sa place au sein de la Commission des affaires étrangères de la Chambre – du moins pour le moment. Les Républicains de la Chambre des représentants, y compris les principaux dirigeants du GOP, ont appelé à sa destitution du groupe.

« Nous devons lui montrer qu’il y a un moyen pour elle de faire ce qui est juste, et nous devons être vigilants à cet égard. Croyez-moi, elle comprend que c’est une possibilité, et personne n’exclut de la retirer de la Commission, mais nous n’en sommes pas encore là », a encore déclaré Rose.

Omar a fait ses commentaires antisémites lors d’un forum à Washington le mois dernier, affirmant que les critiques l’accusaient de mauvaise foi d’être antisémitisme en réponse à ses questions sur la politique israélo-américaine.

« Je veux parler de l’influence politique dans ce pays qui dit qu’il n’y a rien de mal à ce que les gens fassent pression pour obtenir l’allégeance à un pays étranger », a dit Omar. « Pourquoi je peux parler de l’influence de la National Rifle Association, de l’industrie des combustibles fossiles ou des grandes sociétés pharmaceutiques sans parler d’un puissant lobby qui influence la politique ? »

Avant cela, elle avait accusé les juifs de corruption, en accusant les organisations juives de payer les membres du Congrès pour soutenir Israël.

Et quelques années plus tôt, avant d’être élue, elle avait déjà utilisé un de ces vieux clichés antisémites accusant les juifs de contrôler le monde en secret. «  »Israël a hypnotisé le monde, qu’Allah réveille les gens et les aide à voir les mauvaises actions d’Israël, » avait-elle tweeté.

Les leaders Démocrates à la Chambre, qui dénoncent l’antisémitisme mais pratiquent aussi une politique identitaire, ont été très perturbés par les propos antisémites d’Omar. Pour éviter de la condamner, ils ont voté une résolution fourre-tout qui condamne toutes les haines, y compris l’antisémitisme et l’islamophobie. Un peu comme si, lorsque des enfants Noirs étaient battus par les membres du KKK dans les années 60, ils avaient pris une résolution pour condamner les violences contre tous les enfants, blancs et noirs.

Rose a été parmi les premiers Démocrates à condamner Omar pour avoir laissé entendre le mois dernier que les législateurs américains qui défendent Israël sont motivés par l’argent. Il a publié une déclaration qualifiant les remarques d’Omar de « profondément blessantes pour les Juifs, y compris moi-même ».

Omar s’est excusé plus tard pour ces remarques. Elle a également envoyé un tweet pour remercier Rose d’être passée à son bureau, en écrivant : « J’ai apprécié votre appel à faire mieux en tant qu’amie et alliée et j’apprécie votre courage en appelant les deux poids deux mesures au Congrès ».

Les excuses que Rose a présentées cette semaine à ses électeurs montrent que les tensions entre Démocrates persistent près de deux semaines après que la Chambre a adopté à une écrasante majorité la fausse résolution condamnant la haine.

Comme Omar, Rose fait partie de la classe Démocrate de première année. Mais il représente un district de Staten Island qui avait longtemps été détenu par les Républicains jusqu’aux élections de mi-mandat de 2018. Rose devrait être l’une des principales cibles du GOP en 2020.

Rose a dit qu’il « travaillerait aussi dur que possible pour s’assurer que ces commentaires ne se reproduisent pas ».

« Je ne suis pas satisfait de ce que j’ai vu jusqu’ici. Je ne le suis pas. Pour assimiler les organisations juives à la NRA, bien sûr que je suis contrarié. Bien sûr, je ne suis pas satisfait, et je ne connais personne qui le soit. C’est pourquoi la première chose que j’ai dite, c’est que je suis désolé. Je suis désolé parce que je n’ai pas pu vous protéger de ça. Et il en faut beaucoup pour le dire. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :