Quantcast
FLASH
[11/11/2019] 9 #terroristes recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens  |  [10/11/2019] Irak : 5 soldats italiens blessés par une explosion  |  [07/11/2019] François Bayrou (il avait fait de la séparation de la politique et de l’argent l’un de ses chevaux de bataille), sera probablement mis en examen pour détournement de fonds publics  |  [06/11/2019] Nouveau sondage: 62% des supporters de #Trump disent qu’ils le soutiennent quoi qu’il arrive  |  Un habitant de Gaza qui devait traverser le point de passage d’Erez pour retourner à Gaza s’est enfui vers un kibboutz. Les habitants ont reçu l’ordre de rester à l’intérieur pendant que les forces de sécurité balayaient la zone  |  Attentat islamiste en Jordanie : le terroriste est 1 palestinien de Gaza. Bilan 8 personnes poignardées dont 3 Espagnols, 1 Suisse et 1 Mexicain  |  56% des électeurs pensent que #Trump sera réélu, selon un sondage Politico  |  [05/11/2019] Non confirmé : la Turquie aurait capturé la sœur de Baghadi, le leader d’ISIS éliminé par les Etats-Unis  |  [31/10/2019] Les islamistes ne s’arrêtent jamais : Une roquette tombe dans la region d’Echkol en Israël sur un terrain vague  |  La Chambre des représentants approuve une résolution partisane visant à officialiser les procédures de l’enquête sur la destitution du président Trump  |  Très surprenant de voir combien de responsables gouvernementaux, d’universitaires et de journalistes, après toutes ces années, restent confus au sujet des islamistes – qui ils sont, ce qu’ils croient et pourquoi ils se battent  |  [29/10/2019] l’armée israélienne vient d’intercepter un drone non identifié volant au dessus de Gaza  |  Le successeur de Baghdadi pressenti pour diriger ISIS a également été éliminé  |  Violents affrontements en ce moment à Beyrouth entre le Hezbollah, qui frappe les manifestants, et la société civile  |  [27/10/2019] Abu Bakr al-Baghdadi, chef de l’État islamique, a été pris pour cible lors d’un raid de l’armée américaine et aurait été tué, a indiqué Newsweek  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gally le 24 mars 2019

Le croirez-vous ? La version anglaise de ce documentaire exceptionnel, résultat de recherches approfondies et composé d’éléments factuels incontournables, a été censurée par YouTube car « il porterait préjudice à un groupe de personnes ou à une ethnie ».

De là à dire qu’il inciterait peut-être à la haine, il n’y a qu’un pas que les réseaux sociaux franchissent très souvent lorsque la vérité leur déplait.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En cause dans ce cas précis ?

Le film de Rehov, dont il a fait une version française en avant-première pour les lecteurs de Dreuz.info, démontre de façon éblouissante la connexion existant depuis son origine entre nationalisme palestinien et nazisme. Toute personne bien informée (notamment les lecteurs de Dreuz.info) sait depuis longtemps que le premier nationaliste arabe de Palestine, le grand mufti Hadj Amine Al Husseini, était un proche d’Himmler, un antisémite sanguinaire, responsable d’émeutes et du massacre de centaines de Juifs.

Certains auront peut-être oublié qu’il est directement responsable de l’envoi en camp de la mort de 5000 enfants Juifs Roumains, que Hitler s’apprêtait à échanger contre des prisonniers de guerre. Mais l’histoire de la cause palestinienne est entachée d’une multitude d’événements semblables, derrière lesquels on retrouve souvent le grand mufti. Rappelons qu’il était également l’oncle d’Arafat, qu’il considérait comme son successeur dans son projet d’extermination des Juifs.

Derrière tout antisioniste se cache forcément un antisémite. A voir, vers la fin du film, les défilés bras tendus d’activistes palestiniens sur fond d’hymne nazi. Une fois de plus, rappelons que le Nazisme, ou national-socialisme, était une idéologie de gauche et que le communisme, autre ennemi du sionisme, s’il en est éloigné dans les mots, ne l’a jamais vraiment été dans les faits.

Précipitez-vous sur ce quasi chef-d’oeuvre, l’un des films les plus poignants de Rehov, qui nous a pourtant habitués à un travail exceptionnel dans la contre-désinformation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gally pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz