Quantcast
FLASH
[06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  |  La Reine d’Angleterre envisage d’abdiquer du trône d’ici 18 mois  |  [27/11/2019] Effet #Trump: Le PIB américain a augmenté de 2,1% au 3ème trimestre, plus que prévu  |  [26/11/2019] Le Hamas, le Fatah, l’OLP ont organisé une « journée de rage » en réponse à la décision américaine de soutenir les communautés juives en Judée et en Samarie. Entre 200 et 500 terroristes ont assisté à chaque émeute  |  L’Etat d’urgence de la Maison-Blanche a été décrété, puis rapidement levé, à la suite d’une « violation de l’espace aérien »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 29 mars 2019

Source : Capital

Le limogeage du directeur général et de deux cadres de l’office de HLM Paris Habitat aurait coûté plus de 850.000 euros au plus important bailleur social de France.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Des départs qui coûtent cher. À la suite des révélations des nombreuses dérives de l’office HLM Paris Habitat, ex OPAC, et notamment des largesses salariales dont bénéficient ses dirigeants, son directeur général et deux cadres ont été limogés. Anne Hidalgo avait alors promis des « sanctions très sévères à l’encontre des responsables ». Le Monde révèle ce mercredi 27 mars qu’en réalité leur éviction a coûté plus de 850.000 euros à l’office de HLM en 2016. Le scandale ne semble donc pas les avoir empêchés de partir avec une large compensation financière. C’est ce que dévoile un rapport de l’Agence nationale de contrôle du logement social (Ancols).

Des conditions de départ généreuses dénoncées par l’établissement public qui assure que ces montants sont « excessi(fs) pour un organisme investi d’une mission d’intérêt général ». En 2016, Marianne révèle toutes les pratiques déloyales du plus important bailleur social de France : « surfacturations, absence de contrôle sur les travaux, présence dans les logements de hauts fonctionnaires dont les revenus dépassent largement les plafonds… ». En cause également, le « parachute doré » évalué à 500.000 euros de son directeur général Stéphane Dambrine, négocié par ce dernier en cas de départ.

En juin 2016, la maire de Paris assure avoir « fait de la sobriété et de l’exemplarité de la gestion des sociétés et établissements dépendant de la Ville de Paris une priorité de [son] mandat » et déclare que l’office HLM Paris Habitat « a démontré son incapacité à se mettre en cohérence avec ces orientations ». Le départ Stéphane Dambrine ne devait ainsi pas donner suite à un « parachute doré, mais une négociation raisonnable » selon le président de Paris Habitat, Roger Madec. Problème, le directeur général bénéficie d’un contrat qui paraît solidement ficelé qui lui a permis de partir avec un chèque de 364 976 euros selon l’Ancols.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous à notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz