Quantcast
FLASH
[10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 29 mars 2019


Le sénateur Rand Paul a déclaré mercredi que les législateurs devraient enquêter sur l’ancien président Obama, suggérant qu’il a pu jouer un rôle dans l’enquête russe qui a duré des années et qui s’est terminée ce week-end par l’exonération totale du président Trump et de tout son entourage.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dans un tweet, le sénateur a suggéré que le Congrès devrait enquêter sur les origines de l’enquête du conseiller juridique spécial Robert Mueller. De nombreux membres du Congrès réclament également une enquête sur l’ingérence électorale d’Hillary Clinton qui a fait appel à un ancien espion britannique pour fabriquer un faux dossier avec l’aide des Russes et de l’Ukraine. Plusieurs membres de l’administration Obama, et Obama lui-même, ont certainement été impliqués dans l’enquête du FBI contre Trump.

« Je suis d’accord avec @kimguilfoyle pour que le Congrès enquête. Que savait le président Obama et quand ? Comment ce hoax a-t-il pu durer si longtemps ? » demanda Paul.

@RandPaul

Barack Obama aurait été informé par le FBI en 2016 que le bureau enquêtait sur les tentatives d’ingérence de la Russie dans les élections de 2016.

Au cours de son mandat, Obama a déclaré s’être heurté au président russe Vladimir Poutine au sujet de l’ingérence de la Russie dans les élections de 2016. L’ancien président, selon le New York Times, a dit qu’il avait dit à Poutine « qu’il fallait arrêter, il y aurait de graves conséquences s’il ne le faisait pas ». Et l’on sait maintenant qu’il n’a strictement rien fait.

L’enquête du FBI sur la campagne a commencé suite aux commentaires que l’ancien conseiller de la campagne Trump George Papadopoulos aurait faits aux diplomates australiens qui semblent avoir été envoyés par le FBI, au sujet du vol par la Russie des emails du Comité national Démocrate en mai 2016.

Les commentaires de Papadopoulos recueillis par l’agent qu’ils lui ont envoyé, ont mené à l’enquête de contre-espionnage du FBI sur l’ingérence russe, qui s’est transformée en enquête spéciale après que Rod Rosenstein, le numéro 2 du département de la Justice, eut congédié James Comey, ancien directeur du FBI, pour de nombreuses malversations dans sa gestion du scandale du serveur personnel d’emails d’Hillary Clinton.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, suivez notre fil Twitter, puis retweetez-nous. C’est ainsi que les idées que vous défendez circulerons !

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz