Quantcast
FLASH
[18/08/2019] Jack Letts, le ressortissant canado-britannique qui a fui le Royaume-Uni pour rejoindre ISIS, a été dépouillé de sa citoyenneté britannique  |  Hong Kong: 1,7 million de personnes ont participé à la dernière manifestation anti-communiste  |  Étrange silence des médias et groupes LGBT sur cette info: “La police de l’Autorité palestinienne poursuivra les responsables du groupe LGBTQ qui veulent faire une parade et veillera à ce qu’ils soient traduits en justice »  |  Afghanistan : 62 personnes ont été tuées et 180 autres blessées après qu’un terroriste se soit fait explosé dans un mariage à Kaboul  |  Les intercepteurs du Dôme de Fer ont contré des roquettes lancées depuis #Gaza ce soir sur #Israël. En riposte 5 terroristes sont morts  |  Explosion dans la bande nord de Gaza alors que des hélicoptères de Tsahal attaquent des cibles terroristes  |  [16/08/2019] 3 roquettes viennent d’être tirées depuis #Gaza en direction d’#Israël. Heureusement interceptées par le système aérien de défense du Dôme de Fer  |  Les services secrets confirment qu’ils enquêtent activement sur les menaces de « personne et véhicule suspects près de l’ambassade d’Israël de washington »  |  Les députés arabes Démocrates Ilhan Omar et Rachida Tlaib luttent pour la destruction d’Israël, et elles ne comprennent pas pourquoi elles sont interdites d’entrer en #Israël !  |  [15/08/2019] 1 policier poignardé et grièvement blessé par un terroriste musulman près du Mont du Temple. 2 terroristes musulmans abattus. 1 garde islamique du Waqf a reçu une balle dans la jambe alors qu’il tentait d’aider les terroristes à fuir  |  L’autopsie a trouvé des os brisés dans le cou de Jeffrey #Epstein, approfondissant les questions autour de sa mort (Washington Post)  |  [14/08/2019] Dernière minute : 2 gardes auraient falsifié des registres pour dissimuler des erreurs de vérification des cellules dans les heures où Jeffrey #Epstein s’est apparemment suicidé  |  [13/08/2019] #Facebook a recueilli les données audio de conversations vocales de certains utilisateurs et les a envoyées à des entrepreneurs tiers pour qu’ils les transcrivent  |  [10/08/2019] L’ami des Clinton et pédophile Jeffrey Epstein s’est suicidé dans sa cellule où il attendait son procès. Il était sous surveillance anti-suicidée depuis le 23 juillet, après sa première tentative de suicide  |  [09/08/2019] Après un mois d’arrêt en juillet par peur d’exposition au plomb, les travaux de Notre-Dame ont repris  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Manuel Gomez le 1 avril 2019

C’est en tous les cas le scénario qui se dessine progressivement.

Le chef d’Etat-Major vient d’accuser certains partis politiques « malintentionnés » de préparer un complot contre l’armée.

Il fait état d’une réunion, qui se serait tenue samedi, organisée par des « individus » dont l’identité sera révélée en temps opportun.

(La chaîne de télévision « Echourouk » aurait révélé quelques noms en fin de soirée)

Réunion qui avait pour objectif de faire croire que le peuple algérien rejetait l’application de l’article 102 de la Constitution, que le général avait lui-même réclamé d’appliquer la semaine passée.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il est vrai que la contestation populaire affirmait que « l’article 102 » était dépassé et qu’elle souhaitait surtout « l’article sans eux ».

Le général Gaïd Salah perd apparemment patience et se lasse d’attendre la réponse du Conseil Constitutionnel et c’est la raison de son « solennel avertissement » : « Les opposants à l’article 102, au sein du pouvoir actuel, complotent contre l’armée nationale populaire et mettent le pays en danger ».

N’est-ce pas une proclamation destinée à permettre à l’armée, pour éviter tout danger au pays, « d’encadrer » le mouvement populaire, de lui apporter tout son soutien, de le protéger, et, bien évidemment, de prendre la direction du pays ?

Un scénario identique ne s’est-il pas joué en Egypte il y a quelques années et s’est poursuivi depuis !

La rupture brutale, après vingt années de complicité, entre le général et le « clan Bouteflika » a atteint son paroxysme ce samedi 30 mars et, selon le chef d’état-major de l’armée, elle menace de jeter le pays dans une crise politique majeure.

Dès lors le général n’entend pas laisser Bouteflika terminer son quatrième mandat.

Le président, et son clan, se sont sentis trahis

Mais, jusqu’au 28 avril, Bouteflika (surtout ses proches) détient tous les pouvoirs et il pourrait fort bien envisager la mise à la retraite du général Gaïd Salah et nommer une autre général chef d’état-major de l’ANP à sa place.

Cette décision lui permettrait de quitter ses fonctions de la manière qu’il en avait décidé, où plutôt que son « clan » en avait décidé.

Dés lors l’ANP fera face par tous les moyens légaux, a affirmé le général. En une phrase, elle n’hésitera pas à prendre le pouvoir.

Depuis ce dimanche 31 mars tous les avions privés, immatriculés en Algérie ou à l’étranger, sont interdits de vol.

Il s’agit d’un ordre de l’aviation civile adressé à tous les aéroports du pays (Source TSA).

Mesures prises par les autorités pour empêcher des personnalités, qu’elles soient politiques, mais surtout économiques et financières, de fuir le territoire national dans le souci d’échapper à d’éventuelles enquêtes sur la corruption ou leur implication dans la crise actuelle.

Aucun avion privé, qu’il appartienne à un Algérien ou à un étranger, ne peut ni décoller du pays, ni atterrir en provenance de l’étranger.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Tous les avions sont cloués au sol.

L’un des tous premiers « touché et coulé » par cet ordre, Ali Haddad, patron de l’ETRHB et ex président du FCE (Forum des Chefs d’Entreprises, le Medef algérien, classé par le magazine « Forbes » dans le top 5 des personnalités les plus riches d’Algérie) qui a été intercepté, dans la nuit de samedi à dimanche, au niveau du poste frontalier d’Oum Tboul, alors qu’il tentait de passer en Tunisie (Source El Watan). Il est actuellement détenu par la police des frontières dans l’attente d’instructions !

Qui sortira vainqueur du drame qui se joue en Algérie actuellement ? Probablement pas le « clan Bouteflika », paraissant déjà hors circuit. Pas le peuple qui de toutes façons sera, comme c’est le cas partout, et notamment en France, le « dindon de la farce ». Pas l’opposition car elle est pratiquement inexistante. Dès lors, vous l’avez compris, selon mon humble avis, ce sera l’ANP et le général Ahmed Gaïd Salah, il a tous les atouts en main !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz