Publié par Christian Larnet le 1 avril 2019

Le film Unplanned vient d’ouvrir en salle. Il devait faire 3 millions de dollars de recette le 1er jour. Il en a fait 6. La gauche est furieuse. Twitter a bloqué leur compte.

La page du film Unplanned a été suspendue par Twitter le 30 mars. Le compte avait alors 40 000 abonnés. Il a été suspendu sans préavis. Ce n’est qu’à la suite d’un tollé général que le compte a été restauré, et twitter a affirmé qu’il a été « accidentellement interdit » parce qu’il était lié par erreur à un autre compte.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Le film est le deuxième meilleur départ de l’histoire pour le distributeur confessionnel Pure Flix, alors que les experts avaient suggéré qu’il ne rapporterait qu’environ 3 millions de dollars.

Doté d’une cote A+ au CinemaScore très convoitée, le film anti-avortement Unplanned a commencé ses débuts avec un solide 6,1 millions de dollars, dans 1 059 salles de cinéma aux États-Unis, soit une présence relativement modeste.

En général, les salles de cinéma de New York et de Los Angeles figurent sur la liste des 20 salles les plus rentables d’un film. Dans ce cas, elles n’y figurent pas.

Au lieu de cela, le théâtre le plus fréquenté a été l’AMC Northpark 15 dans la région de Dallas-Fort Worth, suivi de St Louis ; Détroit ; Wichita dans le Kansas ; Temecula dans le comté de Riverside, dans le sud de la Californie ; Salt Lake City ; Orange County, Californie ; Kansas City ; Odessa, Texas ; et Nashville.

Le film raconte l’histoire vraie d’Abby Johnson, qui a quitté Planned Parenthood [une chaîne de cliniques privées largement financées par l’Etat et qui pratiquent l’avortement] pour devenir une activiste pro-vie après avoir été témoin d’un avortement à 13 semaines.

Après la restauration du compte, Twitter a informé les administrateurs de la page du film, qu’il faudrait un certain temps pour que les abonnés soient restaurés.

Cependant, ceux qui ont essayé de suivre la page ont été immédiatement supprimés.

La chroniqueuse vidéo du Daily Caller, Stephanie Hamill, a envoyé un message au compte en disant que bien qu’ils se soient réciproquement suivis, « nous ne nous suivons plus ». Cependant, elle ne s’est jamais désabonnée.

Lorsque le compte a été restauré, il a immédiatement gagné 99.000 abonnés.

Selon la journaliste Michelle Malkin, si un utilisateur clique sur le bouton « suivre », il est confirmé, indiquant qu’il « suit » le compte, mais dès que la page est actualisée, l’utilisateur constate qu’il ne suit plus le compte.

Des bâtons dans les roues à toutes les étapes

  • Les producteurs du film se sont battus sans succès pour renverser le classement R du film, qui le restreint à une audience adulte.
  • Ils expliquent qu’Unplanned n’a pas eu un chemin facile vers le grand écran.
  • Un certain nombre de chaînes de télévision ont refusé de diffuser des publicités pour le film, tandis que le compte Twitter du film a été brièvement suspendu samedi matin.

Vendredi dernier, le nombre de vues de la bande-annonce a oscillé autour de 250 000. Le nombre est passé à 1,7 million de visites samedi matin.

« Le fait de présenter l’histoire d’Abby Johnson au public et de voir les gens apparaître en si grand nombre montre à quel point il est important de présenter l’avortement au public », a déclaré Michael Scott, PDG de Pure Flix.

« Nous espérons que ceux qui sont des deux côtés du débat verront Unplanned et commenceront à avoir une discussion. Ce film peut être une étincelle pour amener plus de cœurs et d’esprits à comprendre la valeur de la vie. »


C’est compter sans l’acharnement des progressistes, intolérants par définition.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz