Publié par Gaia - Dreuz le 4 avril 2019

Source : Ladepeche

De la charcuterie de porc a été retrouvée à l’entrée de la mosquée, la police a ouvert une enquête.

Dreuz a besoin de vous : Le journalisme indépendant ne reçoit aucune aide d’Etat. Dreuz.info ne peut pas exister sans votre soutien financier. Pour contribuer en utilisant votre carte de crédit (sans vous inscrire à Paypal), cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Nous vous remercions.

Mauvaise blague ou acte islamophobe, la mosquée de Castelsarrasin a été visée ce week-end. Vendredi à l’occasion de la grande prière, l’un des fidèles a découvert des tranches de jambon de porc enroulées sur la poignée de l’édifice religieux musulman. La police a ouvert une enquête.

Une enquête vient d’être ouverte après la découverte de charcuterie de porc devant la mosquée de Castelsarrasin. Les faits ont eu lieu vendredi, avant la tenue de la grande prière hebdomadaire. Vers 11 h 45, c’est l’un des fidèles qui en ouvrant les portes, a découvert des tranches de jambon de porc enroulées autour de la poignée de porte de l’édifice religieux musulman.

Ils a alors décidé de joindre le commissariat pour faire constater les faits. Arrivés sur les lieux, les fonctionnaires ont réalisé les constatations d’usage, et ouvert une enquête en flagrance. Même si ces faits n’ont pas l’ampleur de la profanation commise en 2012 devant la mosquée de Montauban où des têtes de cochon ensanglantées avaient été déposées devant l’entrée, cette affaire est prise au sérieux par les services du renseignement intérieur de Tarn-et-Garonne.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

« Un acte vraiment idiot »

De son côté, le président de l’association cultuelle musulmane de Castelsarrasin qualifie ce lundi matin, cet « acte de vraiment idiot ». Et de poursuivre: « Je me pose toujours la question de médiatiser ce genre d’action, plus on en parle, plus on est dans la surrenchère ». Les deux-cents fidèles qui participaient au culte ce vendredi ont été informés de ces faits. « Cela fait vingt ans que la mosquée est implantée à Castelsarrasin, et il n’y a jamais eu aucun problème », certifie le président de l’association cultuelle musulmane, rappelant que les portes de la mosquée sont toujours ouvertes à tous pour dialoguer. 

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

47
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz