Publié par Gaia - Dreuz le 4 avril 2019

Source : Europe-Israel

La victime s’est réfugiée dans un cabinet médical avant d’être transportée à l’hôpital.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les policiers ont été appelés ce jeudi vers 17h30 alors qu’une personne venait d’être blessée par balle en pleine rue, à Saint-Brice-sous-Forêt (Val-d’Oise). La victime s’était réfugiée dans un cabinet médical se trouvant dans le centre commercial situé allée des Glycines, dans un quartier résidentiel.

L’homme a été blessé au mollet et a réussi à aller jusqu’au cabinet médical pour y recevoir des soins. C’est à ce moment que les policiers et les secours ont été appelés.

« Un échange de regards » à l’origine des coups de feu

La victime se trouvait dans une voiture lorsqu’elle a eu « un échange de regards » avec le conducteur d’un autre véhicule selon les premiers éléments de l’enquête qu’une source policière nous a indiqué. L’homme au volant est alors sorti de son véhicule et a fait feu à deux reprises sur la victime avec une arme de poing, avant de prendre la fuite.

Durant les constations, les policiers ont retrouvé les deux impacts de balles et ont découvert une cartouche au sol non utilisée, sur laquelle il était marqué « 9 mm ».

L’arme utilisée serait en fait de calibre 22 long rifle et des plombs seraient à l’origine des blessures de la victime.

Une enquête ouverte

Par ailleurs, aucun lien n’a été établi entre la confession juive de la victime et les coups de feu, puisque cette dernière n’arborait aucun signe ostentatoire au moment des faits. Le blessé a été conduit à l’hôpital sans que son pronostic vital ne soit engagé.

L’enquête a été confiée à la brigade de la sureté urbaine (BSU) du commissariat de Sarcelles.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz