Quantcast
FLASH
[19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 avril 2019
photo credit: Kobi Gideon (GPO)

Samedi soir, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a brisé un tabou : il a finalement proposé l’annexion de la Judée-Samarie. La gauche capitulatrice va s’évanouir.

Nous sommes dans la dernière ligne droite avant les élections, qui se tiennent ce 9 avril. Pour ramener à lui le vote des petits partis de droite, Netanyahou a finalement proposé un programme pro-annexation.

Pour contribuer à Dreuz.info en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Invité la semaine dernière par la radio juive française RCN 89.3FM à m’exprimer sur les élections israéliennes, j’ai avancé l’argument que la reconnaissance par Donald Trump de la souveraineté d’Israël sur le Golan ne s’arrêterait pas là. En fait, disais-je, c’est un verrou diplomatique qui saute, et qui ouvre la porte à la reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur la Judée Samarie, ces territoires disputés sur lesquels Israël possède des arguments juridiques bien plus solides que les Arabes pour leur annexion.

Mon analyse ne devait pas être trop mauvaise, puisque ma prévision s’est concrétisée deux jours plus tard.

J’ai d’ailleurs toujours pensé que je suis meilleur pour analyser les éléments politiques et géopolitiques complexes qui se présentent devant moi que pour faire des prédictions, et je ne vous dirais pas qui gagnera cette élection : je n’en sais rien.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a donc brisé un tabou diplomatique, ce samedi soir, en promettant d’annexer des parties du territoire de Judée Samarie dans la zone C, où se trouvent toutes les implantations israéliennes.

« J’appliquerai la souveraineté », a dit Nétanyahou.

Netanyahou l’a donc fait lors d’une interview avec Rina Matzliach sur Channel 12, trois jours seulement avant les élections du 9 avril.

Matzliach l’a poussé sur la question, lui demandant pourquoi, en tant que chef d’un gouvernement de droite, il n’avait pas annexé la Judée Samarie pendant ses quatre dernières années au pouvoir.

« Qu’avez-vous accompli ? Pourquoi n’avez-vous pas annexé Gush Etzion ? Pourquoi n’avez-vous pas appliqué la souveraineté sur Ma’aleh Adumim ? a-t-elle demandé.

Netanyahou a répondu :

« Qui a dit que nous n’allions pas le faire. En fait, nous sommes en train de le faire. Nous sommes en discussion. Nous discutons de cela et d’autres choses. »

C’est la première fois, depuis son entrée en fonction en 2009, qu’il utilise le mot « souveraineté » pour parler de la Judée et de la Samarie. Et c’est le mot qu’a utilisé le président Trump au sujet du Golan. Et heureusement ! Qui oserait de bonne fois soutenir que la présence de l’Iran dans cette région stratégique serait une bonne chose pour la paix et la sécurité des citoyens israéliens ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz